Dirk's Projects
English English Español Português Português Italiano
Deutsch Français Nederlands Nederlands Polska  
Svenska Norsk Русский 中国    


 
Télécharger HOHNER Harmonica Tuner
Microsoft Windows

HOHNER Harmonica Tuner


L'accordeur d'harmonica a été développé par Dirk's Project en collaboration avec la société HOHNER Muzikinstrumente. Cet accordeur permet aux joueurs d'harmonica d'accorder eux-mêmes leur instrument. La technique d'accordage est facile à apprendre et clairement expliquée dans le tutoriel video. Le programme peut accorder des anches simples, mais aussi des anches doubles avec trémolo.
HOHNER Harmonica Tuner
$58
Achat
YouTube NederlandsNederlandsEnglishEnglishDeutschFrançaisPolskaРусскийPortuguêsPortuguês中国的

Accordeur d'harmonica HOHNER V5.0


Télécharger une version imprimable en format pdf de ce manuel

 

Mode d'emploi

 

 

 

 

 

 


1.      Préface

L'accordeur d'harmonica a été développé par Dirk's Project en collaboration avec la société HOHNER Muzikinstrumente. Cet accordeur permet aux joueurs d'harmonica d'accorder eux-mêmes leur instrument.

 

La technique d'accordage est facile à apprendre et clairement expliquée dans le tutoriel video.

 

Le programme peut accorder des anches simples, mais aussi des anches doubles avec trémolo. Cette fonctionnalité unique permet d'ajuster le battement entre les deux anches simplement et avec une grande précision. Les battements sont difficile à ajuster lorsque chaque anche est accordée séparément. Cet accordeur permet de mesurer les deux anches simultanément ainsi que le battement, ce qui rend leur accordage beaucoup plus simple.

 

Dans sa version actuelle, l'accordeur ne fonctionne qu'en tempérament égal. Les versions futures pourront supporter d'autres tempéraments et seront disponibles dans d'autres langues. Ces nouvelles fonctionnalités seront annoncées par la news letter. Pour vous inscrire à la news letter, rendez-vous sur notre site internet:

 

http://www.dirksprojects.nl (cliquez sur le bouton "Nouvelles" de la page d'accueil)

 


Table des matières

 

1.             Préface. 2

2.             Accorder un harmonica. 4

3.             La version d'évaluation. 5

4.             Modules d'extension. 5

5.             Quelques termes important 6

6.             Le microphone : choix et disposition. 8

7.             Première utilisation. 9

8.             Pas à pas avec l'accordeur d'harmonica HOHNER.. 11

9.             Fonctionnalités de l'accordeur 13

10.            Précision de l'accordeur 16

11.            Configuration minimale. 16

 


2.      Accorder un harmonica

Un harmonica s'accorde en grattant (ou en limant) de très fines particules de métal des anches qui doivent être ajustées. La fréquence des anches peut être augmentée ou diminuée en se servant d'outils spécialisés. Le kit d'accordage de HOHNER est présenté sur les images ci-dessous.

 

 

 

 

Pour une description détaillée du processus d'accordage, suivez le tutoriel vidéo sur notre site internet.

 

 


3.      La version d'évaluation

La version d'évaluation a pour but de donner une idée complète des possibilités de l'accordeur. La version d'évaluation permet d'accorder toutes les anches de votre harmonica. Certaines fonctionnalités ne sont disponibles que dans la version complète, par exemple l'accord du battement d'anches doubles ou le mode plein écran.

 

La version d'évaluation doit être activée chaque fois que vous exécutez le programme. Ceci implique qu'il faut disposer d'une connexion internet. La version complète ne doit pas être activée à chaque utilisation et n'a donc pas besoin de connexion internet.

 

Vous pouvez acheter la version complète sur notre site: http://www.dirksprojects.nl

 

4.        Modules d'extension

De nouvelles fonctionnalités peuvent être ajoutées à l'accordeur par le biais de modules d'extension. Aucun module d'extension n'est disponible pour l'instant. Connectez-vous régulièrement à notre site pour vérifier l'ajout de nouveaux modules d'extension: http://www.dirksprojects.nl


5.      Quelques termes important

 

•  Fréquence
Le nombre de cycles par seconde d'une onde sonore (hauteur).

•  Son
Ensemble des fréquences que l'oreille humaine peut percevoir.

•  Ton
Son ayant une fréquence constante.

 

•  Note
Notation qui définit la hauteur et la durée d'un ton.

 

•  Gamme
Séquence montante ou descendante de tons, dans un ordre prédéfini.

 

•  Hauteur
Fréquence d'un ton telle qu'elle est perçue. C'est sa fréquence fondamentale.

 

•  Fondamentale
Hauteur perçue. C'est la plus basse des fréquences d'un ensemble d'ondes sonores qui forment un son.

 

•  Harmonique
Fréquence d'une onde sonore qui a une fréquence plus élevée que la fondamentale. Les harmoniques sont des multiples de la fondamentale.

 

•  Battement
Effet sonore que l'on entend lorsque deux tons de hauteur très proches sont émis en même temps.

 

•  Intervalle
Différence de hauteur entre deux tons.

 

•  Demi-ton
Le plus petit intervalle dans la musique occidentale. Une octave est composée de 12 demi-tons. Dans un tempérament égal, tous les demi-tons correspondent à un même écart de fréquence. Sur un piano, le demi-ton est l'intervalle entre deux touches blanches adjacentes, lorsqu'elles ne sont pas séparées par une touche noire. Si deux touches blanches adjacentes sont séparées par une touché noire, l'intervalle entre les notes produites est de deux demi-tons. Dans ce cas, l'intervalle entre chaque touche blanche et la touche noire est d'un demi-ton. L'intervalle entre un ton et le même ton altéré est toujours d'un demi-ton (par exemple entre Do et Do#).

 

•  Octave
Intervalle entre deux tons dont la fréquence du second est le double de celle du premier.
1 octave = 12 demi-tons.

 

•  Accord ou tempérament
La manière dont on définit la combinaison des tons dans la plage de fréquences d'un instrument. Dans la musique occidentale, le tempérament égal ou gamme tempérée est le plus répandu. Exemples d'autres tempéraments : la gamme naturelle, la gamme Pythagoricienne, etc.

 

•  Gamme chromatique
C'est une gamme qui contient les 12 demi-tons de l'octave :
Do – Do# – Ré – Ré# – Mi – Fa – Fa# – Sol – Sol# – La – La# – Si (toutes les touches blanches et noires du piano)

 

•  Ton et demi-ton
Un demi-ton est un intervalle d'un demi-ton (l'intervalle entre deux touches blanches adjacentes d'un piano, non séparées par une touche noire). On parlera aussi d'un ton pour un intervalle d'un ton (l'intervalle entre deux touches blanches adjacentes du piano, avec une touche noire entre les deux).

 

•  Gamme diatonique
C'est une gamme qui contient à la fois des demi-tons et des tons.
gamme de Do majeur :Do – Ré – Mi – Fa – Sol – La – Si
gamme de Do mineur : Do – Ré – Mib – Fa – Sol – Lab – Sib

•  Hertz
Unité de mesure de la fréquence
1 Hz = 1 cycle par seconde.

•  Cent
Unité de mesure logarithmique pour mesurer la différence de fréquence par rapport à la hauteur exacte.
1200 cent = 1 octave
100 cent = écart entre deux demi-tons successifs dans la gamme tempérée.

 

•  Spectre de fréquences
Ensemble de toutes les fréquences, fondamentale et harmoniques, que l'on peut trouver dans un son. Le spectre de fréquences peut être représenté sous forme graphique.


6.      Le microphone : choix et disposition

 

Précision du microphone

Pour l'accordeur, seules les fréquences que l'on veut mesurer sont importantes. L'intensité du son importe peu. La sensibilité du microphone a donc peu d'importance, par contre la précision de la mesure en a beaucoup. En règle générale, la plupart des microphones ont une précision largement suffisante.

 

Interne ou externe

Un microphone interne, comme celui que l'on trouve sur la plupart des ordinateurs portables, ne donne pas toujours de bons résultats. Il capte plus de bruits environnants qu'un microphone externe connecté à la carte son. Le boîtier de l'ordinateur capte lui-même des sons et des vibrations qu'il transmet au microphone. Le ventilateur de l'ordinateur est une source importante de bruit de fond. De plus, un microphone interne n'est pas toujours capable de mesurer les fréquences les plus basses. Un autre désavantage du microphone interne est qu'il est difficile, voire impossible de le positionner par rapport à l'instrument. Un microphone externe, connecté à la carte son par un câble souple sera plus simple à positionner correctement.

 

Distance du microphone à l'instrument

Plus le microphone est proche de l'instrument, moins il sera sensible aux bruits avoisinants. Donc la plus petite distance donnera le meilleur résultat.

 

Effets digitaux

Certains microphones sont livrés avec des logiciels (repris sous l'appellation "pilotes") qui sont susceptibles de modifier le son en ajoutant des effets spéciaux. Parmi ces effets on trouve : 'écho', 'filtre de présence', 'renforcement stéréophonique', 'atténuation de bruit' , etc. Ces effets peuvent introduire certaines formes de distorsion dans le signal capté et de ce fait nuire à la précision ou au bon fonctionnement de l'accordeur. Par conséquent, tous les effets doivent être désactivés. Par contre les réglages normaux de sensibilité, gain ou balance n'ont pas d'influence.

 

Conclusion

L'utilisation d'un microphone externe connecté par un câble souple à la carte son de l'ordinateur est la configuration idéale puisqu'il peut être placé au meilleur endroit. Un simple microphone externe suffit. La plage de mesure de fréquences d'un microphone bon marché n'est généralement pas spécifiée. Un microphone dynamique de bonne qualité donnera de meilleurs résultats, surtout pour les fréquences basses. Un microphone USB peut convenir également. Dans ce cas, la carte son de l'ordinateur n'est pas utilisée, ce qui peut être un avantage. Bien plus chers, les microphones à condensateur peuvent aussi être utilisés, mais il ne donneront pas de meilleurs résultats d'accordage. Dans tous les cas, tous les effets digitaux, software ou hardware, doivent être désactivés


 

7.        Première utilisation

 

Info-bulles

Quand on laisse le curseur sur un bouton ou un contrôle, le programme affiche une "info-bulle". Une info-bulle est une courte explication sur le fonctionnement de ce bouton ou de ce contrôle.

 

Choix de la source sonore

Avant de pouvoir utiliser l'accordeur vous devez sélectionner et configurer le canal d'entrée audio. Généralement il s'agira d'un microphone. La première fois que vous exécutez le programme, il vous affiche automatiquement un écran de configuration.

 

 

La partie gauche de l'écran est la plus importante. Dans le cadre 'Select the recording device' , vous devez choisir la carte son. Souvent il n'y aura qu'un seul choix possible. La liste des périphériques d'entrée définis pour la carte choisie est affichée dans le cadre 'Select the sound input in the recording device' . Vous devez y sélectionner un périphérique d'entrée, dans la majorité des cas ce sera l'entrée microphone (qu'il soit interne ou externe).

 

Le signal délivré par la carte et le périphérique sélectionnés est affiché dans le graphe au bas de l'écran. L'accordeur fonctionne mieux avec un signal fort, mais il ne faut pas que les crêtes se rapprochent trop des limites hautes et basses du graphique sous peine d'introduire de la distorsion. L'intensité du signal peut être ajustée en déplaçant le curseur 'Sensitivity'. Si le signal du microphone sélectionné reste trop faible, vous pouvez cocher la case 'Microphone boost' pour une amplification supplémentaire.

 

Si vous avez connecté un microphone stéréophonique équipé d'un potentiomètre de réglage de balance, vous devez régler celui-ci au milieu de sa course.

 

Le bouton 'Windows Recording Control for the selected device' ouvre la fenêtre de réglage de volume fournie par défaut avec Windows. Cet écran n'est normalement pas nécessaire pour configurer l'accordeur.

 

Dans certains cas, un ronflement (50 Hz ou 60 Hz) peut être présent dans le signal d'entrée. Cela provient d'une mauvaise connexion de mise à la terre ou d'une alimentation de mauvaise qualité. Si cela se produit, vous pouvez éliminer ces fréquences parasites en cochant la case '50Hz hum filter' ou '60Hz hum filter'. Si ce type de ronflement est présent, il faut toujours l'éliminer. Ne pas activer les filtres 50Hz ou 60Hz pourrait amener l'accordeur à identifier des notes non jouée s, par exemple Sol1 (49Hz), La#1 (58,27Hz) ou Si1 (61,74Hz).

 


8.      Pas à pas avec l'accordeur d'harmonica HOHNER

 

L'accordeur d'harmonica HOHNER détecte automatiquement les notes jouées. La fréquence mesurée est affichée dans la fenêtre 'Tone Name'. Dès que la fréquence détectée reste stable, le mot "Lock" s'affiche dans cette fenêtre. A partir de ce moment, la valeur de la fréquence affichée sera bloquée même si une autre note est jouée. Après quelques secondes de silence, le blocage est levé et une autre note peur être accordée.

 

 

 

Comment procéder

 

1.       Démarrez l'accordeur d'harmonica HOHNER sur votre ordinateur. Connectez et réglez (lors de la première utilisation seulement) le microphone. Placez le microphone sur un support en caoutchouc ou un coussin, de manière à ce qu'il ne capte pas les vibrations du sol.

2.       Sur l'écran, vérifiez dans le coin supérieur gauche si l'entrée audio correcte est sélectionnée.



3.       Assurez-vous que votre environnement est calme, avec un minimum de bruit de fond. En particulier, les sons monotones et continus, par exemple ceux émis par des ventilateurs ou des pompes d'aquarium, peuvent perturber l'accordeur.

4.       Cliquez sur le bouton 'Reeds' pour préciser si vous allez accorder une anche simple ou une paire d'anches avec trémolo. Si 2 anches vibrent simultanément, vous devez régler la valeur de ce paramètre à 2. Si, une seule anche est utilisée pour produire la note, vous devez le régler à 1.

5.       Vous voilà prêt pour commencer l'accordage de votre harmonica. Faites vibrer l'anche que vous voulez accorder et examinez l'aiguille rouge dans le bas de l'écran. Lorsqu'elle est sur zéro et reste stable, l'anche est parfaitement accordée. Pratiquement il est impossible d'accorder une anche à la perfection, la fréquence variera toujours légèrement en fonction de l'intensité de la vibration. L'accord parfait n'est d'ailleurs pas nécessaire. L'échelle de part et d'autre de l'aiguille est graduée en Cents. 100 Cents d'écart par rapport à la note Si1 correspondent à 3,57 Hz. Mais 100 Cents d'écart par rapport à la note Do8 correspondent à 241,92 Hz. C'est la raison pour laquelle les notes aiguës doivent être accordées avec une plus grande précision (en termes de Cents) que les notes graves. Ainsi Do8 ne devrait pas dévier de plus de 0,1 Cent de sa valeur théorique, alors que Si1 peut s'en écarter sans problème d'environ 3 Cent.

 

6.       Si la note est trop haute, grattez un peu de métal à la base de l'anche, près du rivet. Si la note est trop basse, limez légèrement le sommet de l'anche. Regardez attentivement le tutoriel vidéo sur notre site web pour bien étudier les opérations d'accordage.



7.       Après avoir accordé toutes les anches, votre harmonica devrait sonner parfaitement juste et être prêt à jouer. Malgré tout, ne perdez pas de vue que même avec un programme aussi performant que l'accordeur d'harmonica HOHNER, il vous faudra encore développer votre sensibilité et votre doigté pour la manipulation des outils d'accordage avant d'atteindre un résultat impeccable.


9.      Fonctionnalités de l'accordeur

 

Signal d'entrée

Le signal d'entrée utilisé par l'accordeur pour ses mesures est affiché sous forme d'onde en haut de l'écran. La hauteur de la courbe affichée indique la force du signal. Si le signal devient trop fort et ne peut plus tenir dans la fenêtre, l'échelle s'adapte automatiquement. Le nom du périphérique d'entrée audio actif (que l'on peut modifier via le menu Tuner Setting) est également affiché dans le coin supérieur gauche. Cette fenêtre vous permet de vérifier que le signal d'entrée est bien présent.


 

 

Ton détecté

Le ton détecté est affiché en bas à droite de l'écran, sous forme de lettre (en notation anglo-saxone, voir la correspondance ci-dessous). Le chiffre qui suit indique l'octave et un symbole d'altération – dièse ou bémol – est également affiché si nécessaire. La fréquence réglée pour le La4 (généralement 440 Hz) est affichée dans le coin supérieur gauche de cette fenêtre. Dès que la fréquence du signal est stable et que l'identification du ton est terminée, le mot 'Lock' apparaît en bas à gauche. A partir de ce moment, l'analyse du signal d'entrée est bloquée et le ton affiché ne sera plus modifié. Le blocage est levé et une nouvelle note peut être mesurée après quelques secondes de silence.

Notation anglo-saxone : A = La, B = Si, C = Do, D = Ré, E = Mi, F = Fa, G = Sol.

 

 

 

Spectre de fréquence du ton détecté

Le spectre de fréquence du son analysé est affiché graphiquement dans la fenêtre à gauche de la note détectée. La courbe en rouge représente le spectre de fréquences du son analysé. L'axe horizontal représente la fréquence et l'axe vertical l'amplitude. La fondamentale du son émis par une anche génère une crête dans la courbe. L'accordeur détecte la crête de la courbe rouge et la marque d'une ligne verticale bleue. La ligne verticale grise montre la fréquence théorique du ton identifié.

 

 

 

Ecart de fréquence d'une anche

L'écart par rapport à la fréquence théorique de la note est indiqué en chiffres dans la fenêtre 'Cent 1' et également représenté graphiquement par la position de l'aiguille rouge dans le bas de l'écran. En mode 'Reeds 2' pour l'accordage des anches doubles, la valeur d'écart pour la seconde anche est affichée dans la fenêtre 'Cent 2' et représentée par une seconde aiguille rouge. Les deux anches vibrant ensemble produisent des battements dont la fréquence est indiquée dans la fenêtre 'Beating'.

 

Lorsque l'on accorde deux anches en trémolo, il faut toujours commencer par accorder la première en contrôlant l'écart de fréquence dans la fenêtre 'Cent 1' ou en utilisant l'aiguille rouge. Ensuite, accorder la seconde anche en tenant compte du nombre de battements. Ne jamais essayer d'accorder la seconde anche en se basant sur les valeurs indiquées par la seconde aiguille ou dans la fenêtre 'Cent 2'.

 

 

 

Battements

Les anches doubles vibrant en trémolo doivent être accordées pour obtenir un battement à une vitesse bien précise. Les notes graves doivent être accordées avec un nombre de battements différent de celui des notes aiguës. Vous pouvez spécifier le nombre de battements souhaités pour chaque note dans l'écran de paramétrage de l'accordeur: Menu – Tuner Settings. Le nombre de battements prédéfini est alors affiché dans la fenêtre 'Desired' dès que la note a été identifiée. Lorsque vous accordez la seconde anche vous devez essayer d'avoir un nombre de battements mesurés (fenêtre 'Beating') égal au nombre de battements prédéfini (fenêtre 'Desired').

 

 

Fréquence du La4

La fréquence du La4 (normalement 440 Hz) peut être modifiée dans l'écran de paramétrage de l'accordeur : Menu – Tuner Settings. Toutes les fréquences de tous les tons sont adaptés automatiquement.

 

 

Gel de l'écran

Toutes les indications de l'écran, nombres, graphiques, aiguilles, etc peuvent être 'gelées' pour permettre une lecture plus aisée. Il suffit pour cela de cliquer sur le bouton 'Freeze'. Enfoncer la barre d'espacement produit le même effet.

 

 

 

Mode plein écran

Pour mieux visualiser les informations de l'accordeur, vous pouvez l'afficher en mode plein écran en cliquant sur l'icône carrée à droite dans la barre de titre de la fenêtre du programme. Ceci est particulièrement utile lorsque l'on se trouve à une certaine distance de l'écran.

 


 

10.    Précision de l'accordeur

 

Précision maximale, en Hertz et en Cent

La précision de l'accordeur est meilleure que 0,1 Hertz (ce qui correspond à un battement toutes les 10 secondes par rapport à la fréquence théorique). La précision en Cent change progressivement lorsque l'on se déplace dans la gamme de mesure de l'accordeur puisque le Cent est une unite relative : l'intervalle en Hertz entre deux demi-tons augmente avec la hauteur des notes, alors que le nombre de Cents qui les sépare est toujours égal à 100 par définition. Voici quelques données de précision exprimées en Cents : Do1: 5.2 Cent, Do2: 2.6 Cent, Do3: 1.4 Cent, Do4: 0.6 Cent, Do5: 0.4 Cent, Do6: 0.16 Cent, Do7: 0.08 Cent, Do8: 0.04 Cent. On voit donc qu'exprimée en Cents la précision augmente avec la hauteur des notes.

 

Différence de hauteur perceptible

La plus petite différence de hauteur perceptible par l'oreille humaine est d'approximativement 2 Hz. La précision de 0,1 Hz est de loin supérieure à cette valeur. Cette précision élevée est surtout nécessaire pour la mesure des battements entre deux anches. Une différence de battement d'environ 0,1 Hz est déjà perceptible par l'oreille humaine.

 

Calibration automatique

L'accordeur utilise la carte son de l'ordinateur pour ses mesures. Pour pallier à d'éventuelles erreurs dues à la carte son, l'accordeur effectue une calibration automatique. La calibration manuelle que l'on peut retrouver sur certains appareils conventionnels (vis de réglage par exemple) n'est pas nécessaire. Grâce à cette fonctionnalité la précision des mesures est toujours garantie.

 

Précision interne

L'accordeur affiche le résultat des mesures avec un ou deux chiffres après la virgule. En interne, il effectue tous ses calculs avec 7 décimales et ce n'est qu'au moment d'afficher un résultat que celui-ci est arrondi.

 

 

11.    Configuration minimale

L'accordeur fonctionne de manière optimale sur tous les ordinateurs équipés d'un Pentium II, 1 Ghz ou supérieur. L'accordeur fonctionne également sur des machines moins rapides, mais avec un léger délai de réaction. L'accordeur tourne sous Windows 2000, XP, Vista et 7. Il ne nécessite qu'un micro en entrée.



Avertissement E-Mail  Contacter Dirk's Projects  E-Mail Site map