Dirk's Projects
English English Español Português Português Italiano
Deutsch Français Nederlands Nederlands Polska  
Svenska Norsk Русский 中国    


 
Télécharger Accordeur professionnel d'accordéons
Microsoft WindowsApple OS X

Accordeur professionnel d'accordéons


Cet accordeur a été développé particulièrement pour l'accord des instruments équipés de anches libres. En raison des nombreuses et uniques possibilités de cet accordeur, le processus d'accordage va beaucoup plus rapidement. Il est par exemple possible de mesurer le battement entre les anches. Avec le module d'extension 'enregistrement et rapport' Il est possible de mesurer la tonalité complète de l'instrument et d'imprimer les résultats dans un rapport pratique.
Accordeur professionnel d'accordéons
$228
Achat
YouTube NederlandsNederlandsEnglishEnglishDeutschFrançaisPolskaРусскийEspañolItalianoSvenskaPortuguêsPortuguês中国的

Accordeur professionnel d'accordéons


Télécharger une version imprimable en format pdf de ce manuel

 

 

 

 

 

Manuel

 


 

1.        Accordeur d'accordéon de Dirk

Cet accordeur est développé pour l'accord d'accordéons et autres "systèmes de anches libres" des instruments tels que l'accordéon diatonique, l'accordéon chromatique, le bandonéon, le mélodica et l'orgue à anches (harmonium). Dirk's Tuner est développé pour les accordeurs professionnels expérimentés, mais comme il donne de bonnes idées dans le processus de réglage, il est très approprié pour les débutants aussi.

 

Les possibilités uniques de cet accordeur sont de simplifier et d'accélérer considérablement les processus de réglage. L'accordeur a une large gamme d’E0 jusqu'à C9, une très grande précision de moins de 0,05 Hz (ondes de plus de 20 secondes) et permet de mesurer à trois anches en même temps. Grâce à cela, la mesure de l'accordage de l'accordéon peut être fait sans désactiver les anches ni ouvrir les caisses avant les modifications nécessaires. Les véritables fréquences des anches qui sont influencées entre elles et par les volumes d'air des caisses peuvent être mesurées. De cette manière, il est bien plus simple et plus rapide pour sélectionner la anche qui s'écarte et nécessite une attention particulière. L'accordeur mesure les battements qui se posent quand les anches sont ensemble et montre les variations en cent ou en Hertz. Les battements ne peuvent être mesurés avec précision suffisante quand on mesure les anches séparément, mais en les mesurant en même temps, il est assez précis. Voir chapitre 25 pour une explication quant à l'exactitude de l'accordeur. Les battements mesurés sont comparés par rapport à la liste de battements de l'accordéon concerné qui indique les variations de chaque note. Cette liste de battements peut  être produite rapidement et simplement en utilisant un graphique dans l'accordeur.

 

L'accordeur peut être étendu avec un module qui permet d’enregistrer et de sauvegarder toutes les notes de l'accordéon et de créer rapidement après un rapport. Ce rapport donne l'erreur de chaque anche dans un tableau facile à lire. Après l'ouverture de l'accordéon, les anches qui s'écartent trop peuvent être corrigées sur le tableau de réglage en utilisant les valeurs du rapport. Les anches (qui ont une fréquence déviée  en dehors des caisses) auront la bonne fréquence après avoir été remises dans l'accordéon. Le rapport peut être imprimé et ensuite de nouveau joint à l'accordéon comme un rapport de réglage.

 

Aussi les accords (trois anches) et octaves (deux ou trois anches dans plusieurs octaves) peuvent être mesurés par l'accordeur, de sorte que les caisses n'ont  pas besoin d'être ouvertes non plus.

 

Outre les fonctions de base mentionnées, l’accordeur a beaucoup de fonctions supplémentaires telles que:

-          Agrandir l’accordeur pour un plein écran pour une vue d'ensemble.

-          Gel de l'écran pour être en mesure d'examiner les chiffres et les graphiques.

-          Jouer des notes en utilisant la carte son.

-          Sélectionner les notes à mesurer automatiquement ou manuellement.

-          Corriger automatiquement des erreurs possibles dans la précision de la carte son.

-          Réduire automatiquement les contextes sons indésirables et les perturbations.

 

L'accordeur fonctionne sur un PC ou ordinateur portable avec un système d'exploitation Windows et fonctionne avec tous les microphones internes ou externes connectés.


 

Table des matières

 

1.         Accordeur d'accordéon de Dirk. 2

2.         La version d’évaluation. 4

3.         Modules d’extension. 4

4.         Un certain nombre de termes importants. 5

5.         Choix et emplacement du microphone. 7

6.         La première installation. 9

7.         Accordage. 11

8.         Le signal d’entrée. 16

9.         L’égaliseur 16

10.        La note détectée. 16

11.        Le spectre de fréquences disponible sur la note détectée. 17

12.        Les erreurs des anches. 17

13.        Sélection manuelle de la note à accorder 18

14.        Mesurer les notes de longue durée. 19

15.        Jouer les notes. 19

16.        Transposer 19

17.        Configurer la fréquence de l’A4. 20

18.        Mesurer les accords. 20

19.        Mesurer les octaves. 21

20.        Paramètres. 23

21.        Listes de battements. 27

22.        Accordage des accordéons. 34

23.        Accordage des accordéons avec le module 'enregistrement et rapport' 35

24.        Réduction de bruit et précision. 42

25.        La précision de l’accordeur 43

26.        Hertz and Cent 44

27.        Battements. 45

28.        Le tempérament égal 46

29.        Un aperçu des  écrans. 47

30.        Une vue d'ensemble des  boutons. 48

31.        Touches de raccourcis et clics. 50

32.        Tableau de fréquence des notes. 51

33.        Configuration requise. 54


 

2.        La version d’évaluation

La version d'évaluation est conçue pour obtenir une bonne idée des possibilités de l’accordeur. Seule une partie des notes de l'échelle peut être mesurée avec cette version. Les notes suivantes sont supportées: E0 F0 G#0 A0 C1 C#1 E1 F1 G#1 A1 C2 C#2 E2 F2 G#2 A2 C3 C#3 E3 F3 G#3 A3 C4 C#4 E4 F4 G#4 A4 C5 C#5 E5 F5 G#5 A5 C6 C#6 E6 F6 G#6 A6 C7 C#7 E7 F7 G#7 A7 C8 C#8 E8 F8 G#8 A8 C9

 

3.        Modules d’extension

L’accordeur peut être étendu avec des modules. Ces modules d'extension ajoutent des fonctionnalités supplémentaires. À l'heure actuelle, il y a un module d'extension disponible. Ce module ajoute la possibilité d'enregistrer et sauver tous les tons de l'accordéon et de générer rapidement un rapport. Vérifiez le site Internet pour les nouveaux modules d'extension: http://www.dirksprojects.nl


 

4.        Un certain nombre de termes importants

 

•  Fréquence
le nombre de vagues (ou ondes) par seconde d'un ton (hauteur).

 

•  Sons
la gamme d'ondes que l'on peut observer par l'oreille humaine.

 

•  Tonalité
son avec un diapason (hauteur de son) fixe.

 

•  Note
notation pour un ton avec une hauteur et en longueur.

 

•  Echelle ou ampleur
augmenter ou diminuer la séquence de tonalités dans un ordre fixe.

 

•  Diapason  (pitch)
la fréquence perçue d'un ton. C'est la fréquence fondamentale

 

•  Ton Fondamental
la hauteur perçue d'un son est celui de la fondamentale. Le fondamental est le plus bas ton des tons dont le son a été construit.

 

•  Harmoniques
dans un ton un son avec une fréquence plus élevée puis la fondamentale. Les harmoniques d'un son sont des multiples de la fondamentale.

 

•  Battements
Le battements d’un son est ce qui se produit lorsque deux tons avec une petite différence de hauteur du son sont entendus en même temps.

 

•  Intervalle
La différence de hauteur entre deux notes.

 

•  Demi-ton
le plus petit intervalle de musique, qui est utilisée dans la musique occidentale. Une octave existe des douze demi-tons. Dans un tempérament égal tous les demi-tons sont également de la même largeur. Dans un piano l'intervalle entre deux touches successives blanches est un demi-ton s’il n'y a pas de clé noire entre les deux. S'il y a une clé noire entre les touches blanches, alors l'intervalle entre les deux touches de blanc est de deux demi-tons. L'intervalle entre les touches de blanc et le noir est alors un demi-ton. L'intervalle entre la note et la même note forte (par exemple C et C #) est toujours un demi-ton.

 

•  Octave
la différence entre les deux tons dont la fréquence de la deuxième tonalité est deux fois plus élevé que celui du premier.
Octave 1 = 12 demi-tons.

 

•  Accord ou tempérament
la manière dont les fréquences des notes sont choisis. Dans la musique occidentale, l'égalité de tempérament est le plus populaire. D'autres tempéraments sont par exemple: l'intonation juste, l’accord de Pythagore, la moyenne ton tempérament, le bon tempérament et les 31 tempéraments égaux.

 

•  Échelle chromatique
une échelle chromatique est une échelle qui contient l'ensemble des douze demi-tons de l'octave:
c – c# – d – d# – e – f – f# – g – g# – a – a# – b (les touches blanches et noires d'un piano)

 

•  Demi-ton et de tout ton mesures
une moitié de pas (d'étape) de ton est égale à un intervalle de un demi-ton, tels que l'intervalle entre deux touches blanches d'un piano sans clé noire entre les deux. Un pas (une étape) de ton complet est égal à un intervalle de deux demi-tons tels que l'intervalle entre deux touches blanches d'un piano qui ont une clé noire entre elles.

 

•  Echelle diatonique
une échelle diatonique est une échelle et avec la moitié de tout ton étapes:
Ut ou C majeur: c – d – e – f – g – a – b (le blanc sur les touches d'un piano ou les boutons sur un accordéon diatonique)
C mineur: c – d – eb – f – g – ab – bb

 

•  Bisonore
le terme “bisonore” est utilisée pour indiquer à qui une touche ou clé d'un accordéon comme instrument génère un ton différent au moment de la fermeture ou l'ouverture du soufflet. Exemples: bandonéon, pressez la case harmonica.

 

•  Hertz
unité pour la fréquence.
1 Hz = 1 onde par seconde.

 

•  Cent
unité logarithmique de la différence de hauteur à l'égard d'un ton dans l'échelle.
1200 Cent = 1 octave.
100 centièmes = la distance entre les 2 demi-tons successifs dans un tempérament égal.

 

•  Spectre de fréquence
toutes les fréquences qui se produisent dans un son. Le spectre de fréquence peut être présenté sous la forme d'un graphique.

 

•  Table d’accordage
une table de travail avec tous les types de fournitures de réglage pour les anches d'un accordéon.

5.        Choix et emplacement du microphone

 

La précision du microphone

Pour l’accordeur uniquement la fréquence du son mesuré est importante. Le volume sonore n'a pas d'importance. La précision de la sensibilité du microphone n'est pas importante. La précision de la fréquence mesurée est importante. C'est toutefois suffisant facilement dans n'importe quel microphone.

 

Connecté en externe ou intégré à l’ordinateur

Un microphone intégré tels que ceux présents dans la plupart des ordinateurs portables, est bien utilisable, mais prend plus les bruits environnants qu’un micro externe connecté à la carte son. La caisse de l'ordinateur portable attrape les sons et les vibrations et les transmet ensuite au microphone. Le ventilateur de refroidissement de l'ordinateur portable est une source importante de bruit ambiant. La majorité de ces bruits est réduite par l’accordeur à la suite de laquelle le microphone marche néanmoins bien. Un autre inconvénient beaucoup plus vaste du microphone intégré est qu'il est impossible (ou difficile) d’être à la bonne position à l'égard de l'accordéon. Un microphone externe, qui est relié avec un fil à la carte son, peut simplement être posé sur l'emplacement souhaité.

 

Dynamique ou à condensateur

Les microphones peuvent être grosso modo divisés en deux groupes: les micros dynamiques et les microphones à condensateur. Il existe plusieurs types (électret, c-producteur, pzm, cristal, piëzo), mais ils sont un peu utilisés.

 

 

 

Micros dynamiques et connecteurs Jack

 

 

 

 

Micros à condensateur, le préamplificateur et prise XLR

 

Un microphone dynamique est fait d’une membrane qui est placée dans un champ magnétique. Le son fait vibrer la membrane dans le champ magnétique à la suite de quoi une tension électrique est générée. Ce type de microphone peut être connecté sans un préamplificateur (et donc aussi sans une alimentation) directement à une carte son et est généralement équipé d'une prise appelée Jack.

 

Un microphone à condensateur est fait d'une membrane conductrice qui se trouve à proximité d'une plaque fixe, également conductrice. À cause de cela un condensateur est créé dont la capacité est dépendante de la position de la membrane.. Le son fait vibrer la membrane à la suite de quoi la capacité du condensateur ainsi varie. En introduisant une tension électrique au condenseur, sa capacité, et donc le signal sonore, peuvent être mesurés. Cette tension est appelée la tension fantôme pour lesquels un préamplificateur est nécessaire. Ce type de microphone ne peut pas être connecté directement à la carte son et est généralement équipé d'une prise nommée XLR.

 

Le microphone dynamique est bon marché et peut être connecté à la carte son directement. Le microphone à condensateur est coûteux et nécessite un coûteux préamplificateur avec alimentation fantôme. L'amélioration de la qualité du microphone à condensateur ne va pas améliorer la précision de l’accordeur. L'accordeur fonctionne très bien avec les deux types ci-dessus mais pour les raisons dites, le microphone dynamique est préféré.

 

Emplacement du microphone

L'emplacement du microphone à l'égard de l'accordéon détermine en grande partie la sensibilité du microphone pour les anches de l'accordéon qui doivent être mesurées. Toujours placer le microphone sur le même côté de l'accordéon que les anches qui doivent être mesurées. Si les anches sur le côté du clavier chant sont mesurées alors le microphone doit être placé sur le côté du clavier chant. Si les anches du le clavier des basses sont mesurées alors le microphone doit être placé sur la partie clavier basses de l'accordéon. Si les blocs ou sommiers de anches sont retirés de l'accordéon et sont montés sur un banc d’accordage alors le microphone doit être placé au-dessus du bloc d'anches de manière à ce que toutes les anches puissent être mesurées de manière forte. Si deux anches produisent un son en même temps (de manière forte) et le microphone est placé à la mauvaise position, il est bien possible que l'un des deux anches se mesure beaucoup plus faiblement. Cela aura une incidence négative sur l'exactitude de la mesure.

 

La distance entre le microphone et l'accordéon

Si le micro est placé plus près de l'accordéon, l'arrière-plan des sons deviennent plus faibles, en ce qui concerne le son à mesurer. Cela améliore la mesure. Une distance de moins d'un demi-mètre donne le meilleur résultat.

 

Effets numériques

Certains micros sont livrés avec le logiciel (ce que l'on appelle les pilotes) qui peuvent modifier le signal sonore au moyen d'effets numériques. Ces effets sont tels que les échos, filtres bas, mise en valeur stéréo, direction de la sensibilité et  suppression de bruit. Ces effets déforment le signal sonore mesuré à la suite de quoi l’accordeur ne peut pas bien fonctionner. Ces effets doivent être désactivés dans le logiciel du microphone. Le microphone paramètres “ stimuler”, “sensibilité”, “volume”, “gain” et “équilibre” ne posent pas de problème.

 

Conclusion

Dans la pratique, un simple microphone dynamique qui est souvent fourni avec la carte son se révèle bien fonctionner. La plage de fréquence d'un tel microphone bon marché dans la plupart des cas n’est pas connue. En particulier pour les tons les  plus bas, une meilleure dynamique qualitative du microphone donnera les meilleurs résultats. Les plus coûteux des micros sont utilisables, mais ne donnent pas un meilleur résultat. Les effets numériques dans le logiciel microphone doivent être désactivés.


 

6.        La première installation

 

Outil de conseils

En survol au-dessus d'un bouton ou une fenêtre de l’accordeur avec le pointeur de la souris pour un court laps de temps, ce qu'on appelle un outil de pointe (ou bulle d’aide) est affiché. Un outil de pointe est une zone de texte avec des explications sur le bouton ou la fenêtre.

 

Sélectionnez l'entrée audio

Pour pouvoir utiliser l’accordeur, il est nécessaire de configurer et de sélectionner le son d'entrée souhaité. En général, ce sera un microphone. Pour cette raison, l'écran de configuration est affiché au démarrage de l'accordeur.

 

 

La partie gauche de l'écran de configuration ci-dessus est importante pour la sélection et la configuration de l'entrée audio. Avec "sélectionnez le dispositif d'enregistrement", vous sélectionnez la carte son. Les différentes entrées  son de la carte son sélectionnée sont énumérées à “sélectionner la bonne entrée dans le dispositif d'enregistrement”. Ici vous sélectionnez l'entrée audio à utiliser.

 

La sensibilité de l'entrée audio est configuré avec le curseur "sensibilité". Le signal courant de l'entrée audio sélectionnée est montré dans le graphique en bas. L'accordeur fonctionne mieux lorsque le signal d'entrée est plus fort que possible, mais pour éviter des distorsions du signal, il ne devrait pas atteindre le haut ou le bas du graphique. Si le signal est trop fort, le fonctionnement de l’accordeur sera influencé négativement. La force du signal peut être réduite en déplaçant la "sensibilité" curseur vers la gauche. Si un microphone est sélectionné et que le signal est trop faible, la case à cocher “renforcer le Microphone” peut être cochée pour amplifier le signal.

 

La balance d'un son stéréo d'entrée est configurée avec le curseur “équilibre”. Dans la plupart des cas, l'équilibre devra être fixé à la position moyenne.

 

Le bouton “contrôle d'enregistrement Windows pour le périphérique sélectionné ” ouvre le son d'entrée écran de configuration de Windows. Cet écran n'est normalement pas nécessaire.

 

Un bourdonnement 50 ou 60 Hz dans le son signal peut être filtré par l’activation de la case à cocher en face du “filtres bas ”. Ce bourdonnement est généralement causé par l'alimentation de l'ordinateur qui est captée par le microphone. L’accordeur peut détecter le ronflement (lorsque les filtres ronflement sont désactivés) comme un G1 (49Hz), un A # 1 (58,27 Hz) ou un B1 (61,74 Hz).

 


 

7.        Accordage

 

Voir pour un environnement calme

L'accordeur supprime les sons ambiants monotones indésirables. Il est cependant pratiquement impossible de distinguer un accordéon qui joue en arrière-plan des sons désirés  de l'avant-plan. Les sons à l'écoute doivent être plus forts que les sons d'arrière-plan et l'arrière-plan des sons influence la vitesse de l’accordeur négativement. Le meilleur résultat est atteint dans un quartier tranquille avec peu de sons ambiants.

 

Attendre pour l'initialisation

Démarrer l’accordeur et attendre jusqu'à ce que le texte "Initialisation…" disparaisse. Peu de temps après le démarrage l'accordeur mesures les  sons de l'arrière-plan  pendant environ cinq secondes. Si une note est jouée au cours de cette période, elle sera considérée comme un fond sonore. Cette note ne sera pas être reconnue peu après l'initialisation. Si tel est le cas, alors cessez de jouer la note et attendre environ dix secondes avant de jouer la note de nouveau.

 

 

 

Notes, octaves ou accords

Choisissez ce que vous voulez accorder avec les boutons “Octaves” et “Accords”: une seule note (aucun des deux boutons enfoncés), octaves (bouton “ octaves ” enfoncé) ou des accords (bouton "Accords" enfoncé).

 

Sélectionnez le nombre d’anches

Sélectionnez le nombre d’anches avec le bouton "Anches". Ce nombre doit être égal au nombre de anches qui fonctionnent en même temps. Si plus de anches jouent que celles sélectionnées, alors l’accordeur reconnaîtra les plus basses des anches, mais jamais plus que le nombre sélectionné. Si le volume du son des anches liées étroitement l'une à l'autre et varient un peu alors les anches reconnues par l’accordeur peuvent sauter de l'une à l'autre et la lecture sera difficile. Si moins de anches sont sélectionnées, alors il y a une chance que l’accordeur reconnaisse  un ton de l'arrière-plan des sons. Cette possibilité est cependant petite et si cela se produit, ce n'est pas vraiment un problème, mais il rend la lecture moins claire.

 

 

 

Jouer la note à accorder

Jouer la note à accorder avec une  pression constante sur les soufflets jusqu'à ce que le texte rouge "Verrouillé" apparaisse. La hauteur de l’anche varie un peu avec la pression des soufflets. Si la pression sur les soufflets se fait plus forte, le haut de l’anche se balancera dans les deux sens plus loin suite à laquelle le diapason diminuera. Pour cette raison, il est important de régler à peu près la même pression de soufflets avec laquelle l'accordéon est joué. Dès que la note mesurée est stable et précise, le texte rouge " Verrouillé " apparaît. L'accordeur va maintenant de ne plus passer à une autre note aussi longtemps que la présente note jouera.

 

 

 

Ne jouez pas la note trop longtemps

L'accordeur élimine les sons ambiants monotones de longue durée comme le bruit d'un ventilateur de refroidissement. Si la note à mesure dure trop longtemps (environ 30 secondes), alors elle sera reconnue comme un fond sonore et sera effacée. Si cela se produit, arrêtez de jouer la note pendant environ cinq secondes avant de continuer l’accordage.

 

Regarder le volume sonore

Si le volume sonore est trop élevé le signal d'entrée se déformera, ce qui influe sur le fonctionnement de l’accordeur négativement. Si cela se produit régulièrement, alors passez à l'écran de configuration (Menu - Paramètres) et de réduisez la sensibilité du signal d'entrée (curseur "sensibilité"). L'accordeur montre le volume sonore et signale avec un texte clignotant rouge "signal d'entrée trop fort!" dès que le volume devient trop élevé.

 

 

 

Vérifiez la note détectée

L’accordeur montre la valeur de la note détectée. L'octave de la note est affichée en bas à droite de la note caractère. Le LA de 440 Hz est en octave 4 et est présenté comme étant le A4.

 

 

 

Lire les erreurs numériquement

Les erreurs des anches mesurées sont indiquées par l’accordeur numériquement. Ces erreurs peuvent être calculées à l'égard de la fréquence exacte de l'échelle. De cette façon, les anches doivent être adaptées afin que les erreurs mesurées sont les mêmes que les battements souhaités. Le déplacement des aiguilles rouges montrent les mêmes erreurs. Les erreurs peuvent également être calculées en ce qui concerne les battements désirés de la liste des battements. De cette façon, les anches doivent être accordées afin que les erreurs de mesure sont toutes à zéro. Dans le chapitre 21 il est expliqué comment les listes de battements  peuvent être utilisées. La méthode qui est utilisée pour calculer les erreurs peuvent être configurées dans l'écran de configuration (Menu-Paramètres).

 

 

 

Lire les erreurs avec le déplacement des aiguilles

Les erreurs des anches mesurées sont également indiquées par l’accordeur par le biais du déplacement des aiguilles rouges. Ces erreurs sont calculées par rapport à la fréquence exacte de l'échelle. La variation de la jauge va de 50 cents trop faible à 50 Cent trop élevé. C'est la gamme de un demi-ton. De cette façon, les anches doivent être accordées afin que les erreurs de mesure sont les mêmes que les battements souhaités. Les erreurs ne peuvent être calculées ici en ce qui concerne les battements de la liste de battements. Les fréquences absolues des anches mesurées peuvent être montrées dans des zones de texte (en Hertz). Avec le bouton “fréquence” situé au bas de l’accordeur, ces cases peuvent être activées ou désactivées.

 

 

 

Lire les battements

Les battements des anches mesurées sont indiqués par l’accordeur numériquement. Le bouton “Hz / Cent” change la présentation en Hertz ou en cents.

 

 

 

 

Gel de l’accordeur

L’accordeur peut être gelé afin que les valeurs indiquées et les graphiques restent inchangés et peuvent être lus tranquillement. L'accordeur est également gelé en appuyant sur la barre d'espacement du clavier.

 

 

 

 

Agrandir l'accordeur en plein écran

L’accordeur peut être élargi en plein écran de sorte que les valeurs indiquées et les graphiques peuvent être bien lus, et également sur une plus grande distance.

 


 

8.        Le signal d’entrée

Le signal sonore que l’accordeur utilise pour ses mesures est graphiquement indiqué dans le coin supérieur gauche de l’accordeur. La mesure dans laquelle le signal va de haut en bas indique la force du son. Si le son est trop fort pour s'adapter à sa fenêtre, alors le signal n’est pas montré aussi fort qu’il est, de sorte qu'il sera toujours visible dans sa fenêtre. Le nom de l'entrée audio qui est choisi dans l'écran des paramètres (Menu - Paramètres) est également indiqué dans cette fenêtre. Vous pouvez utiliser cette fenêtre pour vérifier si le signal d'entrée est présent.

 

 

 

9.        L’égaliseur

L'accordeur convertit le signal d'entrée d'un signal de temps à un signal de fréquence. L'égaliseur montre la force de la valeur de note (de E0 à C9) graphiquement. Chaque barre bleue verticale reflète la force de la note concernée. Plus forte est la note dans le signal mesuré, plus haute est la barre. Si l’une des barres devient trop forte pour s'adapter à sa fenêtre, alors les barres ne sont pas affichées aussi fortes qu’elles sont, de sorte qu'elles seront toujours adaptées dans leur fenêtre. Dans ce cas, toutes les notes sont présentées de façon moins fortement que la note forte à l'égard les uns des autres, et sont encore correctes. Dans cette fenêtre également les harmoniques présentes dans le son d'entrée sont visibles. L'accordeur  les utilise. Les points forts des sons de l'arrière-plan sont représentés par une petite ligne horizontale verte. Si la barre bleue atteint la ligne verte alors l’accordeur reconnaît cette note comme un avant-plan sonore. L'accordeur choisit la note à accorder des sons de premier plan. La note sélectionnée est marquée par un fond vert foncé. Lors de l'ajustement des accords ou des octaves, plusieurs notes sont sélectionnées.

 

 

 

10.    La note détectée

La note détectée est affichée comme un caractère, un nombre d'octave et peut-être un signe fort dans la note fenêtre de l’accordeur. La fréquence du ton dans l'échelle est indiquée dans le coin supérieur gauche de cette fenêtre. Ce n'est pas la fréquence mesurée. En dessous de cette fréquence, il est indiqué si la note est sélectionnée automatiquement ou manuellement. La fréquence configurée pour l'A4 est affichée dans le coin en haut à droite de cette fenêtre. C'est 440,0 Hz par défaut. Si les notes sont ensuite transposées cela est indiqué au bas de cette fenêtre.

 

 

 

11.    Le spectre de fréquences disponible sur la note détectée

La barre bleue verticale dans l'égaliseur de la note détectée couvre une petite partie de l'ensemble du spectre des fréquences (toutes les barres bleues) du son d’entrée. L'accordeur élargit le spectre des fréquences de cette barre bleue détectée et la montre graphiquement dans la fenêtre du spectre des fréquences. L'axe horizontal représente la fréquence et l'axe vertical représente la force des fréquences. La ligne rouge montre le spectre de fréquences disponible sur la note détectée. Les extrémités de la ligne rouge correspondent à des lignes blanches. Ces lignes blanches montrent une petite partie des notes adjacentes. Les hauts sommets dans la ligne rouge indique les fréquences mesurées d'entrée son. Chaque anche écoutée de l'accordéon entraîne une pointe dans le spectre des fréquences. La distance entre deux crêtes détermine la fréquence des battements observés. L’accordeur permet de détecter les pics de la ligne rouge et  marque de bleu ces lignes verticales. Il n'y a pas plus de pics détectés que de nombre d’anches configurés. Le nombre configuré d’anches est affiché dans le coin en bas à droite de cette fenêtre. La verticale tracée en vert foncé indique la fréquence de l'ampleur de la note détectée. La ligne lumineuse verte verticale indique les déviations désirées pour les anches de la liste de battements. Les distances entre les lignes bleues et vertes vous indiquent les erreurs des anches. Si des tons seuls, des accords ou des octaves sont mesurés, ils sont affichés dans le coin en bas à gauche de cette fenêtre. Le facteur de correction calibré pour les fréquences est affiché dans le coin supérieur droit de cette fenêtre.

 

 

 

 

12.    Les erreurs des anches

Les erreurs des anches sont indiquées numériquement et avec le déplacement des aiguilles rouges. Les battements sont calculés et présentés numériquement. Les fréquences absolues des anches peuvent être affichées numériquement ainsi. Voir le chapitre 7 pour une explication concernant les erreurs de lecture et de battements.

 

 

 

 

13.    Sélection manuelle de la note à accorder

Si le bouton 'Auto' est pressé, alors l’accordeur sélectionne la note à ajuster automatiquement. Si ce bouton n’est pas pressé, alors pas la note à accorder peut être sélectionnée manuellement. La note à accorder peut être sélectionnée avec les quatre boutons "- Note +" et "- Octave +". Les flèches gauche et droite sur le clavier peuvent également être utilisées pour cela. La note sélectionnée est marquée dans la fenêtre de l'égaliseur avec un fond vert.

 

La sélection manuelle de la note à accorder peut être utilisée (entre autres choses) dans les situations suivantes:

-          Dans le mode de sélection automatique l’accordeur sélectionne la fondamentale du son d’entrée. En mode de sélection manuel, il est possible de mesurer une des autres tonalités (par exemple un ton au dessus).

-          Dans le mode de sélection manuel l’accordeur réagit plus sensiblement à la suite de quoi il devient possible de mesurer les tons les plus faibles.

-          Dans l'écran des paramètres (Menu - Paramètres), il peut être configuré ce que l’accordeur doit mesurer en permanence, dans le mode de sélection manuel, même si il n'y a pas de son de premier plan présent. De cette façon les sons durables peuvent être mesurés.

-          Si beaucoup de sons dérangeants en arrière-plan sont présents dans le mode de sélection automatique, il peut arriver que l’accordeur sélectionne la mauvaise note de temps en temps.

 

 

 

14.    Mesurer les notes de longue durée

Les notes de longue durée seront reconnues par l’accordeur comme fond sonore après environ 30 secondes. Ces sons ne pourront alors plus être sélectionnés automatiquement. Dans l'écran des paramètres (Menu - Paramètres), il peut être configuré ce que l’accordeur doit mesurer en permanence, dans le mode de sélection manuel, même si il n'y a pas d’avant plan sonore présent. De cette façon, les notes de longue durée et d'autres sons d’arrière plan peuvent néanmoins être mesurés.

 

15.    Jouer les notes

En mode de sélection manuel l’accordeur peut jouer des notes en utilisant la carte son. En cliquant sur le bouton “Son”, la note sélectionnée est jouée pendant dix secondes. L'accordeur corrige la fréquence de la note jouée par le biais de l'étalonnage qui est effectué au démarrage. En raison de ceci la note jouée ne dépend pas de l'exactitude de la carte son. L’onde sonore générée est de forme sinusoïdale. Le volume du son est fortement dépendant de la hauteur et la caractérisation de fréquence des haut-parleurs utilisés. Sans un haut parleur de basse, les tons les plus bas (en dessous de la C3) peuvent généralement ne pas être entendus.

 

La note jouée peut être utilisée pour vérifier l’accordage “par l’oreille” ou pour trouver la note sélectionnée sur l'accordéon rapidement. C’est également un test rapide pour vérifier si l’accordeur fonctionne.

 

 

 

16.    Transposer

Pour accorder votre instrument dans un autre ton que la norme C, vous pouvez utiliser les boutons “- Trans +” en bas de l’accordeur. Avec ces boutons l’accordage peut être transposé à un autre ton. En bas de l’écran de la note, il est indiqué où le C de l'instrument est transposé. "C => C #” signifie que quand un C # est mesurée cela est montré dans le accordeur comme un C. Toutes les autres tonalités sont transposées en proportion. La fonction de la transposition ne fonctionne que lorsque l'on mesure les notes seules et pas lors de la mesure d’accords ou d’octaves.

 


 

17.    Configurer la fréquence de l’A4

Pour accorder un instrument dans un autre diapason que la norme A = 440Hz, vous pouvez utiliser le curseur sur le côté droit de l’accordeur. Avec cette barre la fréquence, l'A4 peut être réglée entre 430Hz et 450Hz par pas de 1Hz. Toutes les autres tonalités changeront proportionnellement. Si la fréquence doit être réglée encore plus loin, il est possible de combiner la fréquence de l'A4 par transposition de un ou plusieurs demi-tons. Voir chapitre 18. En double cliquant sur le curseur la fréquence de 440Hz est nouveau par défaut. La hauteur du diapason actuel (fréquence) de l'A4 est affichée en haut de la fenêtre de note.

 

Si les notes sont enregistrées avec le bouton "enregistrement", il n'est pas possible de modifier la fréquence de l'A4. Afin de pouvoir comparer les notes enregistrées, il est nécessaire que la fréquence de  l'A4 reste la même.

 

 

 

18.    Mesurer les accords

L’accordeur permet de mesurer les accords qui existent de trois notes. Les trois notes sont mesurés en même temps que la suite de quoi l’accordeur est en mesure d'indiquer le nom de l'accord tels que: Dm, A, Fsus2 or Edim. L'accordeur mesure les accords si le bouton “accords” au bas de l'accordeur est pressé.

 

L’accordeur sélectionne les trois notes de l'accord du son d’entrée et les marque dans la fenêtre de l'égaliseur avec un fond vert foncé. Le nom de l'accord est indiqué dans la fenêtre de la note. La fenêtre du spectre de fréquences est divisée en trois parties afin que le spectre de  fréquence de toutes les trois notes puisse être affiché. Voir chapitre 9 pour une explication sur la fenêtre de l'égaliseur. Voir chapitre 11 pour une explication sur la fenêtre du spectre des fréquences.

 

 

 

 

Les erreurs mesurées des trois anches sont indiquées numériquement et avec trois aiguilles rouges. Le nom de la note de l'accord  est en vert foncé avec les erreurs numériques concernées. Les erreurs sont calculées en ce qui concerne la fréquence exacte de l'échelle. L'échelle des fenêtres avec le rouge des aiguilles va de 30 Cents trop faible pour 30 Cent trop élevé. Les fréquences absolues des anches mesurées peuvent être montrées dans des zones de texte (en hertz). Le bouton "fréquence" au bas de l’accordeur met ces zones de texte sous et hors tension.

 

 

 

19.    Mesurer les octaves

L’accordeur peut mesurer deux ou trois notes qui sont une octave au-delà en même temps. Les octaves doivent se succéder. Il n'est pas possible de sauter les octaves. Si les octaves ne se succèdent pas, alors ces notes peuvent être mesurées en utilisant le mode de sélection manuel. Voir chapitre 13 pour une explication à ce sujet. L'accordeur mesure les octaves si le bouton “octaves ” en bas de l'accordeur est pressé.

 

Avec le bouton  “anches ” en bas de l’accordeur il est configuré si 2 ou 3 notes sont mesurées. Le nombre configuré de notes est affiché dans le coin en bas à droite de la fenêtre du spectre des fréquences. L’accordeur sélectionne les notes dans les octaves successives de l’entrée son et les marque dans la  fenêtre de l'égaliseur avec un fond vert foncé. Le nom de la note et le numéro de l'octave de la note la plus basse est affichée dans la fenêtre note. La fenêtre du spectre des fréquences est divisée en trois parties afin que la fréquence des spectres de trois notes puissent être affichées. Voir chapitre 9 pour une explication sur la fenêtre de l'égaliseur. Voir chapitre 11 pour une explication sur la fenêtre du spectre des fréquences.

 

 

 

 

Les erreurs mesurées des anches sont indiqués numériquement et avec des aiguilles rouges. Le nom de la note et son numéro d’octave sont affichés en vert foncé ensemble avec les erreurs numériques concernées. Les erreurs sont calculées par rapport à la fréquence exacte de l'échelle. L'échelle des fenêtres avec le rouge des aiguilles va de 30 Cents trop faible pour 30 Cent trop élevés. Les fréquences absolues mesurées des anches peuvent être montrées dans des zones de texte (en Hertz). Le bouton "fréquence" au bas de l’accordeur met ces boîtes sous et hors tension.

 

Avec des notes dans plusieurs octaves, le battement qui se produit entre les harmoniques de l’octave basse et l’octave supérieure peut être entendu. Ce battement est mesuré par l’accordeur et est indiqué en hertz ou en cents. Le bouton "Hz / Cent" sur le en haut de l’accordeur fait le changement entre Hertz et Cent. Dans le cas de Cent, le battement est calculé à l'égard de l'octave supérieure.

 


 

20.    Paramètres

L'écran des paramètres peut être ouvert en cliquant sur le “Menu” situé au bas de l’accordeur. Un menu apparaîtra dans le coin supérieur gauche de l’accordeur dans lequel l'option "Paramètres…” doit être choisi. L'écran des paramètres peut également être ouvert en cliquant sur la fenêtre avec le signal d'entrée en haut à gauche de l'accordeur.

 

 

 

 


Choisir la bonne entrée son

La partie gauche de l'écran des paramètres ci-après est important pour la sélection et la configuration de l'entrée audio. Voir le chapitre 6 pour une explication sur la façon de configurer et de sélectionner l’entrée son souhaitée.

 

Un composant des Mélangeurs Windows est "le contrôle d’enregistrement de Windows". C'est l'endroit sous Windows où l’entrée son  est sélectionnée et configurée. L'écran des paramètres de l’accordeur fait la même chose à la suite de quoi les paramètres de

Windows ne sont pas nécessaires. En cliquant sur le bouton contrôle d'enregistrement Windows  pour le périphérique sélectionné, l'écran des paramètres de Windows pour la carte son est ouvert.

 

Choisir l'image sur l'écran principal

Dans le coin en haut à droite à "sélectionner l’image de l'écran principal" l'instrument qui est affiché au milieu de l’accordeur est choisi.

 

Comment les erreurs sont calculées

Dans le milieu du côté droit à "choisir la manière d'afficher les valeurs d'erreur ", vous pouvez choisir comment les erreurs des anches mesurées sont affichées. Il y a deux options:

 

1.       "Affichage des valeurs d’erreur en ce qui concerne le droit diapason de l'échelle".
Avec cette option, la déviation des anches est calculée à l'égard de la fréquence exacte de la note dans l'échelle. Cela signifie que, au cours de réglage, les erreurs indiquées par l’accordeur doivent être égales aux battements désirés.

2.       "Affichage des valeurs d’erreur en ce qui concerne le diapason désiré de la liste de battements".
Avec cette option, la déviation des anches est calculée à l'égard de la valeur désirée de la liste de battements. Cela signifie que, au cours de réglage, les erreurs indiquées par l’accordeur doivent devenir zéro.

 

Désactiver le grand outil de conseils

En passant au-dessus d'un outil de l’accordeur (bouton, la fenêtre, curseur, coche, texte, etc) avec le pointeur de la souris pour un court laps de temps, ce qu'on appelle un outil de pointe (ou des bulles d’aide) est affiché. Un outil de pointe est une zone de texte avec des explications sur l'outil qui apparaît en haut de l'accordeur. Ces textes d'aide donnent des informations importantes sur le fonctionnement de l’accordeur et sont donc très utiles. Pour l'utilisateur expérimenté, qui n'a pas besoin de cette information plus, l'outil conseils est toutefois ennuyeux car il couvre une partie de l’accordeur. En permettant la mise en “ Désactiver grand outil conseils “dans le milieu du côté droit de l’accordeur, la plupart des outils de conseils  sont désactivés.

 

Garder constamment sur la mise à jour (mesure) dans le mode de sélection manuel

Les valeurs mesurées et les graphiques sont mis à jour si l’accordeur reconnaît les sons de premier plan. Les sons d’arrière plan ne sont pas mesurés. Les sons de premier plan qui durent depuis longtemps (environ 30 secondes) sont également considérés comme fond sonore. En raison de cela, il n'est pas possible de continuer de continuer à mesurer des sons sur une longue période. En permettant la mise en route de “ actualiser en permanence en mode de détection de  note manuel ” dans le milieu du côté droit de l’accordeur, l’accordeur met à jour les valeurs mesurées et les graphiques en cours dans le mode de sélection manuel. Cela ne fonctionne pas lorsque l’accordeur est en mode d'enregistrement. Voir chapitre 14 pour une explication sur la mesure de longue durée des notes.

 

Arrêter la mise à jour (mesure) après que la note soit verrouillée.

Si une note détectée est verrouillée, l’accordeur continue de mettre à jour les valeurs mesurées et les graphiques. En permettant la mise en route de “ Stop la mise à jour après le verrouillage “ dans le milieu du côté droit, l’accordeur arrête la mise à jour après que la note soit verrouillée.

 

Listes avec les battements souhaités

L’accordeur peut utiliser des listes de battements. Ces sont des listes avec des battements désirés par note. En cliquant sur le bouton "Modifier les valeurs de battements souhaitées …” en bas à droite de l'écran, l'écran où les listes de battements  peuvent être créés, examinées, ou chargées et enregistrées sera ouvert. Le texte au-dessus de ce bouton affiche la liste de battements sélectionnée. Dans le chapitre 21, le fonctionnement des listes de battements est expliqué.


 

21.    Listes de battements

Les accordéons ont généralement plusieurs anches par note. Les différentes anches sont accordées légèrement différemment avec comme résultat  une caractéristique de battements qui est obtenue. Plus loin les hauteur de vibrations de anches sonnant simultanément sont éloignées l'une de l'autre, plus rapide est le battement.. La valeur de battement est différente pour chaque note. Le battement est généralement plus large (en hertz) à mesure que les notes sont plus hautes. La répartition du montant de battements sur les notes de l'accordéon est différente par type de l'accordéon et sont stockées dans ce qu'on appelle les listes de battements. Chaque type d'accordéon se caractérise par ses listes de battement. Ces listes peuvent être créées avec l’accordeur. Pendant la syntonisation (l’accordage) l’accordeur montre les battements pour les anches de la note à accorder. L’accordeur peut montrer l'erreur  mesurée d’une anche en ce qui concerne les écarts par rapport à la liste de battements. Voir chapitre 20, paragraphe “Comment les erreurs sont calculées ” pour une explication concernant ce paramètre.

 

Les erreurs mesurées par rapport à la valeur désirée de la liste de battements

Dans l'exemple ci-dessous l’accordeur montre les erreurs mesurées en ce qui concerne les écarts désirés de la liste de battements. L'accordeur prend les déviations désirées pour les anches de la note à accorder de la liste de battement et les montre en vert foncé, juste en dessous de la valeur en blanc de l'erreur mesurée de l’anche concernée. Les écarts par rapport à la liste de battements de la anche 1 est dans ce cas -14,9 Cent. La valeur en blanc +2,0 cents indique que l’anche est encore 2,0 cents trop élevé. L'écart par rapport à la valeur exacte de l'échelle est donc -14,9 + 2,0 = -12,9 Cent. Les aiguilles rouges au bas donnent toujours les erreurs d’anches en ce qui concerne la valeur exacte de l'échelle. L’aiguille rouge à gauche indique en effet environ -12,9 Cent. De cette façon, un anche a la valeur désirée en blanc si la valeur mesurée indique zéro. Cela vaut pour chaque anche et pour chaque note.


 

Les battements mesurés en ce qui concerne les battements désirés de la liste de battements

L'écart d’une anche est autorisé à être vue Cent. L'oreille humaine n'est pas en mesure d'observer cela. Les battements entre deux anches est cependant observé  beaucoup plus précisément. Pour cette raison, la distance entre les hauteurs de deux anches doivent être réglées plus précisément après les anches séparément. Si les erreurs des deux anches sont également trop élevé ou trop faible, après le battement est néanmoins bon. L’accordeur permet de mesurer la déviation des battements et cette valeur peut être utilisée pour ajuster les anches.

 

Dans l'exemple ci-dessous l’accordeur montre  les erreurs mesurées en regard des écarts désirés de la liste de battements. L'accordeur prend le battement désiré entre les anches de la note à accorder de la liste de battement et le montre en vert foncé, juste en dessous de la valeur en blanc du erreurs mesuré de l’anche concernée. Le battement désiré  entre la anche 1 et la anche 2 de la liste de  battements est dans ce cas de 2,36 Hertz. La valeur en blanc -1,04 Hertz indique que le battement est encore 1,04 Hertz trop faible. Les zones de texte au bas près des aiguilles rouges montrent les fréquences absolues des anches mesurées en Hertz. La différence entre les deux fréquences de gauche est 260,89 - 259,58 = 1,31 Hertz (2,36 – 1.31). C'est en effet trop faible 1,04 Hertz. De cette manière, le battement a la valeur désirée en blanc si la erreurs mesurée indique zéro

 

 

 

Création de listes de battements

L'écran, dans lequel les listes de battement peuvent être créées, peuvent être ouvertes de deux façons:

1.       Dans l'écran des paramètres (Menu - Paramètres…), cliquez sur le bouton “Modifier les valeurs souhaitées battements…”.

2.       Cliquez sur le texte sous l'image de l'accordéon dans l'écran principal de l’accordeur.

 

 

 

 

Les listes de  battements peuvent simplement être créés avec l'aide d'un tableau. Seulement deux ou trois valeurs de battements doivent être remplies. Dans la liste de battements ci-dessous toutes les notes (E0 jusqu'à C9) sont présentes. Les battements désirés d'un certain nombre de notes doivent être remplis à la colonne "Btng". La valeur peut être remplie en cliquant sur la ligne désirée dans le tableau et en utilisant le clavier pour saisir la valeur. La valeur peut être changée en cliquant sur  la valeur concernée et en appuyant sur 'Entrée'. Les autres colonnes 'Rd 1', 'Rd 2' and 'Rd 3' sont automatiquement calculées et remplies par le biais de la colonne 'Btng' . Les valeurs de battements manquantes, cependant, sont calculées (par interpolation et extrapolation) par le biais des notes qui sont remplies. Si ces interpolations et extrapolations devraient être calculés ou pas peuvent être configurés avec les trois marques de contrôle au milieu au sommet de l'écran.. Laquelle des trois anches qui devrait être réglée sur la valeur exacte de l'échelle (écart = 0) peut être choisi dans le milieu au bas de l'écran. La liste de battements peut être remplie en cents ou en Hertz. Cela peut être configuré dans le coin inférieur gauche de l'écran. Voir chapitre 26 pour une explication sur cent et Hertz.

 

 

 

Un aperçu graphique de la liste de battements

La liste de battements sera affichée sur le côté droit de l'écran à l'aide d'un graphique. Les colonnes représentent les notes. Les écarts désirés des anches pour chacune des notes sont présentées comme des lignes horizontales. L’anche est en rouge 1, l’anche est en jaune et l’anche 3 est en bleu. La valeur maximale du graphique (échelle max) est affichée sur le côté droit du graphique ci-dessus. C'est la valeur la plus élevée dans le graphique. La ligne zéro est au milieu et la valeur tout en bas est également maximum, mais négative. En cliquant sur une note (colonne) cette note est marqué avec un fond vert sombre et en même temps que la note est également sélectionné dans le tableau sur la gauche de l'écran. A l'inverse, si une autre note est sélectionnée dans la table, alors la note marquée dans le graphique change également. En survolant avec le pointeur de la souris pour un moment juste au-dessus d'une note dans le graphique, un outil de pointe avec la note concernant le nom et l'emplacement associé en Hertz est affiché.

 

En cliquant sur le bouton "Voir en cents"  le graphique est affiché en cents au lieu d'en Hertz. Les valeurs de battements ne changent pas à cause de cela, mais les lignes dans le graphique se regardent différemment parce que les valeurs en pourcentage sont relatives en ce qui concerne les emplacements des notes concernées. Une capture d'écran de cette figure ci-dessous. Si la liste de  battement est remplie en Cent alors le bouton ci-dessous change en “Voir en Hertz ” et sa fonction est inversée.

 

 

 

 

 

Déterminer la liste de battement en utilisant les notes enregistrées

La liste de  battements d’un accordéon n’est souvent pas connue. La liste de battements peut ensuite être déterminée le plus souvent assez simplement en enregistrant toutes les notes de l'accordéon, puis à l'écran pour la liste de battements en créant une liste de battements et de remplissage dans le tableau. Les écarts enregistrés des anches sont présentés dans le graphique de la liste de battements lorsque le bouton "Afficher enregistré” est pressé. Cela n'est possible que si le module “ enregistrement et  rapport “est présent dans l’accordeur. Les lignes dans la vue d'ensemble graphique que représentent les battements peuvent maintenant être adaptés (en adaptant les valeurs dans le tableau), de telle sorte qu'ils fonctionnent grâce à l'enregistrement des écarts aussi bien que possible. Voir chapitre 23 pour une explication d’enregistrement des notes.

 

 

 

Listes de battements asymétriques

Les battements sont calculés symétrique par défaut. Cela signifie que le battement entre la première et la seconde anche est tout aussi importante que le battement entre la deuxième et la troisième anche. En remplissant un pourcentage dans la boîte d'édition “Asymmetricity”, le battement entre la deuxième et la troisième anche est soulevée par ce pourcentage des battements entre la première et la deuxième anche. Ceci est illustré dans la capture d'écran ci-dessous.

 

Parties manquantes dans les lignes de la vue d'ensemble graphique

Noter sur la capture d'écran ci-dessous qu'une partie de la ligne bleue est manquante. La ligne bleue montre les battements en Hertz. Si les battements sont indiqués en Cent (comme dans la seconde capture d'écran ci-dessous), il peut être vu que dans cette partie de la ligne bleue les battements sont de plus de 50 cent. Ces grands battements ne sont pas réalistes et ne sont pas supportées par l’accordeur.

 

 

 

 

 

 

Stocker et charger les listes de battements

Pour être en mesure d'utiliser la liste de battements, on doit obtenir un nom en premier. Entrez le nom désiré dans la zone de texte “Description”. Les listes peuvent être stockées comme. Fichiers .btg pour être chargées à nouveau plus tard. Utilisez le bouton "Enregistrer…" pour enregistrer la liste des battements et le bouton “Charger…” pour charger une liste de battements.

 

 

 

Une liste de battements est chargée avec l'écran ci-dessous.

 


 

22.    Accordage des accordéons

 

Mesurez le diapason ou la hauteur correcte

La hauteur d’une anche change légèrement si l'accordéon est ouvert (ou fermé). La hauteur change aussi si le bloc de anches (ou le sommier)  est retiré de l'accordéon (ou placé dans). Si une anche est accordée en dehors de l'accordéon, on doit prendre ce changement de hauteur en compte. Si la anche est replacée par la suite et l'accordéon est de nouveau fermé, alors la hauteur doit être exactement correcte. Pour vérifier la hauteur finale d'une anche, elle doit être mesurée quand l’anche est dans l'accordéon de nouveau fermé.

 

Mesurer plusieurs anches en même temps

Quand un accordeur conventionnel est utilisé, seulement une anche est autorisée à jouer en même temps pendant la mesure. De nombreux accordéons jouent avec plusieurs anches en même temps lorsque vous appuyez sur une touche. Si l'accordéon n'a pas de registres avec lesquels les anches concernées peuvent être occultées, l'accordéon doit être ouvert pour désactiver d'abord les anches. Ensuite, l'accordéon doit de nouveau être fermé pour pouvoir mesurer la hauteur. Avec l’accordeur de Dirk, il est possible de mesurer plusieurs anches (trois maximum) qui jouent en même temps sans qu’il soit nécessaire d'ouvrir l'accordéon et de désactiver les anches.

 

Le processus d’accordage classique

Pour mener à bien le processus de réglage: d’accordage de manière efficace les étapes suivantes sont généralement utilisées:

1.       Ouvrir l'accordéon.

2.       Désactiver les anches.

3.       Fermer l'accordéon.

4.       Mesurer de toutes les notes une par une et écrire les valeurs mesurées.

5.       Répéter les étapes 1 à 4 jusqu'à ce que toutes les anches soient mesurées.

6.       Comparer toutes les valeurs mesurées avec les valeurs, calculer les différences et les écrire. Les erreurs de toutes les anches sont maintenant connues.

7.       Ouvrir l'accordéon.

8.       Sortir le bloc d’anches de l'accordéon.

9.       Accorder les anches nécessaires en se rappelant des erreurs par écrit.

10.   Accorder les battements à l'oreille.

11.   Replacer le bloc d’anches dans l'accordéon.

12.   Répétez l'étape 2 à 6 pour vérifier l'écoute d’anches.

 

Le processus de réglage avec l’accordeur de Dirk

1.       Mesurer toutes les notes une par une et noter les erreurs en ce qui concerne les valeurs (et les battements ainsi).

2.       Ouvrir l'accordéon.

3.       Sortir le bloc d’anches de l'accordéon..

4.       Accorder les anches nécessaires (y compris les battements) par le biais des erreurs par écrit.

5.       Replacer le bloc d’anches dans l'accordéon et de fermer l'accordéon.

6.       Répétez l'étape 1 pour vérifier l'écoute d’anches.

 

Le processus de réglage avec le module "enregistrement et de rapport"

Avec le module “ enregistrement et le rapport ” les mêmes mesures sont nécessaires, mais rien ne doit être écrit de plus  et un rapport d’accordage peut être imprimé.

 

23.    Accordage des accordéons avec le module 'enregistrement et rapport'

L’accordeur peut être étendu avec un module qui peut rapidement enregistrer toutes les notes de l'accordéon et de générer un rapport de cela. Ce rapport présente les erreurs de toutes les anches dans un tableau bien formaté. Après l'ouverture de l'accordéon, les anches qui diffèrent trop peuvent être corrigées sur le tableau d’accordage en utilisant les erreurs du rapport. Les anches (qui ont dévié de leur réglage en dehors des valeurs) auront la bonne hauteur après avoir été remises dans l'accordéon. Le rapport peut être généré et imprimé à nouveau après et aller avec l'accordéon dans un rapport d’accordage. Voir chapitre 22 pour une explication de l’accordage sur un accordéon. Avec le “module d'enregistrement des rapports” la possibilité est donnée à créer des listes (inconnues) de battements des accordéons. Voir chapitre 21 pour une explication de production des listes de battements.

 

Enregistrer la note

Le mode d'enregistrement de l’accordeur est activé en appuyant sur le bouton "enregistrement". Le mode d'enregistrement ne fonctionne que quand les notes seules sont mesurées. Accords et octaves ne peut pas être enregistrés. Le maillage sur l'arrière-plan de l'égaliseur devient rouge en mode d'enregistrement et un curseur (le faisceau rouge) apparaît dans la partie gauche de l'égaliseur. Dès que l’accordeur mesure stables et un acte précis, la mesure des erreurs des anches est stockée dans la boîte du curseur rouge. Le mot “enregistré” apparaît alors dans la note fenêtre en rouge sur le côté gauche ci-dessous la note caractère. Le curseur rouge puis une boîte de changements vers la droite. Après une courte période de silence la note suivante peut être enregistrée. Enregistré note peut être enlevé avec la touche "retour arrière" du clavier. En survolant peu de temps avec le pointeur de la souris au-dessus d'une boîte avec accumulation d'erreurs, une info-bulle contenant les informations stockées sur la note, les erreurs et les battements apparaissent. Il est possible d'enregistrer la même note plusieurs fois si nécessaire avec la plupart des accordéons diatoniques. Dans la capture d'écran ci-dessous un certain nombre de notes sont enregistrées avec deux anches (horizontale rouge et jaune lignes) par note.

 

 

 

La vue d'ensemble des notes enregistrées

La vue d'ensemble des notes enregistrées (l’accordage) est ouverte en relâchant le bouton "Enregistrer". La vue d'ensemble peut également être ouverte grâce à “Menu - Enregistrement et rapport …”. La capture d'écran ci-dessous présente un aperçu d'un accordéon diatonique avec deux anches par note. Les instruments à 3 anches par note sont également possibles. Dans la partie supérieure de zone de texte "Description de l’accordage”, une description de l'accordage doit être donnée. Cette description est utilisée dans le rapport de réglage. Toutes les notes sont énumérées dans le tableau.

 

Les données concernant les anches

Les données concernant les anches sont regroupées par anche dessous les rubriques “Anche 1”, “Anche 2” et “Anche 3”. Les colonnes pour les anches qui ne sont pas enregistrées restent vides. Cela concerne les colonnes suivantes:

Note     -  Le nom de l'enregistrement note. L'ordre des notes dans le tableau est égal à l'ordre dans lequel les notes sont enregistrées. La même note peut apparaître plusieurs fois.

Cour     - L’erreur courante mesurée de la anche en Cent par rapport à l'emplacement exact de l'échelle (le diapason).

But       -  La déviation désirée pour l’anche de la liste de battements en Cent.

Erreur   -  L'erreur en Cent, ce qui est la anche en dehors de la déviation désirée.

 

Les données concernant les battements

Les données concernant les battements sont regroupées par pair de anches en-dessous des rubriques “Battement 1-2” et “Battement 2-3”. Les colonnes pour les battements qui ne sont pas enregistrés restent vides. Ci-dessous le tableau est choisi si les valeurs dans ces colonnes sont données en Cent ou en Hertz. Cela concerne les colonnes suivantes:

Cour     -  Le battement courant mesuré.

But       -  Le battement désiré.

Erreur   -  L'erreur dans le battement.

 

Modifier l'enregistrement des erreurs

Les valeurs dans les colonnes “Cour” des anches peuvent être modifiées manuellement en cliquant sur la valeur concernée et en appuyant sur la touche Entrée du clavier. Si une valeur est modifiée, les autres valeurs de la même note sont calculées de nouveau.

 

Arrêter l'enregistrement

Si cet écran avec le réglage enregistré est fermé avec la croix rouge alors l’accordeur continuera l'enregistrement. L'enregistrement est arrêté s'il n'y a pas de notes enregistrées à gauche. Toutes les notes sont enlevées à la fois en appuyant sur le bouton "Effacer". Si cet écran avec le réglage enregistré est fermé alors l’accordeur arrête l'enregistrement.

 

 

 

Le graphique d’ensemble des erreurs enregistrées

Le graphique des erreurs enregistrées “graphique des enregistrements des erreurs d’accordage” montre les erreurs des anches par note. Les notes sont triées de gauche à droite de E0 à C9. Les notes qui sont enregistrées plusieurs fois tombent dans la même colonne et sont toutes affichées. Les différentes lignes rouge, jaune et bleu ne sont pas clairement distinguées les unes des autres. En survolant peu de temps  avec le pointeur de la souris au-dessus d'une colonne de notes, un outil de pointe apparaît sur des données concernant la note (nom et la fréquence), les erreurs des anches et les battements. Si la note en question est enregistrée à plusieurs reprises ensuite ces données sont affichées dans l'outil pointe à plusieurs reprises. Sur le côté droit au-dessus du graphique la valeur maximale de l'échelle (échelle maximale) est affichée. C'est la plus haute valeur dans le graphique. La ligne zéro est au milieu et la valeur au bas est également le maximum, mais négative. En cliquant sur la colonne, la colonne est marquée par un fond vert foncé et la ligne correspondante dans le tableau est sélectionnée. Si la note en question est enregistrée plusieurs fois puis les lignes correspondantes dans le tableau sont sélectionnées l’une après l'autre en cliquant plusieurs fois sur la colonne dans la vue d'ensemble graphique.

 

 

 

 

Stocker et charger les accordages enregistrés

Pour être en mesure d'utiliser le réglage enregistré, on doit d'abord lui donner un nom. Entrez le nom désiré dans la zone de texte " description de l’accordage" en haut de l'écran. Les réglages enregistrés peuvent être stockés comme fichiers .tun à charger plus tard. Utilisez le bouton "Enregistrer…" pour sauvegarder le réglage et enregistrez sur le bouton “Charger…” pour charger un réglage stocké précédemment.

 

 

 

Avec l'écran ci-dessous un réglage précédemment stockées est chargé.

 

 

 

Modifier la liste de battements

L'écran dont la liste de battements  peut être chargée et publiée, est ouverte avec le bouton "Modifier les valeurs souhaitées battements…”.

 

 

 

Afficher les battements désirés

Les écarts désirés de la liste actuelle de battements peuvent être présentés sur la représentation graphique en appuyant sur le bouton “ Afficher les valeurs de battements”.

 

 

 

Créer des rapports d’accordage

Un rapport peut être créé à partir de l’accordage enregistré. Ce rapport donne l'erreur de chaque anche dans un tableau bien formaté. Après l'ouverture de l'accordéon, les anches qui s'écartent trop peuvent être corrigées sur le tableau d’accordage en utilisant les valeurs du rapport. Les anches qui se sont écartées d’une fréquence en dehors de cette affaire retrouvent la bonne fréquence après avoir été remises dans l'accordéon. Le rapport peut être généré à nouveau plus tard et être joint à l'accordéon comme son rapport d’accordage. L'écran avec lequel un rapport d’accordage peut être créé, est ouvert en appuyant sur le bouton “Rapport…”. Voir chapitre 22 pour une explication sur l’accordage d’un accordéon.

 

 

 

Un rapport de réglage peut être créé avec l'écran ci-dessous. Les informations qui seront mises dans le rapport, en plus des erreurs de mesure et les battements doivent être remplies. Société d'information comme le nom, l'adresse et le lieu de résidence de l’accordeur peuvent être entrés dans la zone de texte "Infos société”. Le site de l’accordeur (URL) peut être entré dans la zone de texte "Site de l'entreprise”. Pour tester l'URL, le site peut être ouvert en appuyant sur le bouton "OK". Le logo de l'entreprise peut être chargé avec le bouton “Charger logo”. Les formats suivants sont supportés: bmp, gif, jpg et wmf. La date qui vient sur le rapport peut être modifiée par "Date du rapport”. Si toutes les informations sont saisies, le rapport de réglage peut être créé avec le bouton "Créer un rapport de réglage”.

 

 

 

Le rapport de réglage est stocké comme un fichier xml. Avec l'écran ci-dessous le chemin d'accès est choisi, le nom du fichier est inscrit et le fichier est sauvegardé avec le bouton "Enregistrer". Un fichier xsl est également stocké dans la même voie que le fichier xml. Ce fichier xsl est nécessaire de pouvoir lire le rapport de réglage (le fichier xml) avec un navigateur Internet. Prenez soin que les deux fichiers restent ensemble si le rapport de réglage est copié dans un autre endroit.

 

 

 

Voir et imprimer le rapport d’accordage

Dès que le rapport d’accordage est stocké, il est ouvert dans le navigateur Internet. Le rapport d’accordage peut être consulté à nouveau par la suite, en le recherchant avec l'Explorateur Windows, puis en double-cliquant sur celui-ci. Le rapport d’accordage peut être imprimé en utilisant la fonction d'impression du navigateur Internet. Un exemple de rapport d’accordage avec un certain nombre de notes d'un accordéon diatonique avec deux anches par note est donné ci-dessous. Trois anches par note est également possible. Voir plus haut dans ce chapitre pour une explication sur les colonnes du tableau.

 


 

24.    Réduction de bruit et précision

Outre les notes qui doivent être mesurées, un tas d'autres sons indésirables sont mesurés par le microphone. Il s'agit par exemple des sons tels que le ventilateur de refroidissement de l'ordinateur, une voiture conduite par un claquement de porte, un chien qui aboie, le vent… Tous ces sons perturbent les mesures et pour cette raison sont étouffés par l’accordeur automatiquement.

 

Sons d’arrière plan

L'accordeur mesure des sons d'arrière-plan et détermine leur hauteur et leur volume. La force de bruit de fond est indiquée dans l’accordeur avec une ligne verte horizontale par note. Les sons de longue durée sont considérés comme des sons ambiants. Dès que d'une note (une des barres bleues) atteint des sons d'arrière-plan alors l’accordeur peut sélectionner la présente note à mesurer. Dans le cas extrême d'un montant de base de sons, il est possible d'activer l'option “Amélioration de la réduction du bruit “dans l'écran des paramètres (Menu - Paramètres…). Les sons parasites d’arrière plan sont ensuite réduits en sus.

 

 

 

Le claquement des portes ou bruits de pas

Les faibles sons qui sont produits, comme  par exemple, claquer les portes ou les pas sur un sol en bois sont filtrés automatiquement par l’accordeur.

 

Ronflement 50 ou 60 Hz

Le bourdonnement 50 ou 60 Hertz qui est souvent produit par l'alimentation de l'ordinateur est filtré par l’accordeur automatiquement. Si un montant extrême de ce type de bourdonnement est capté par le microphone, un bien-nommé “hum filtre” peut être activé dans l'écran de configuration (Menu - Paramètres…). Les tons à proximité du 50 ou 60 Hertz supplémentaires sont alors fortement réduits.

 

Sensibilité automatique

Le volume sonore de l’anche à mesurer qui est reçu par l’accordeur dépend des facteurs suivants:

1.       Le volume sonore produit par l’anche.

2.       La distance entre l'anche et le microphone.

3.       Les obstacles entre l’anche et le microphone.

4.       La sensibilité du microphone.

5.       La sensibilité de la carte son.

6.       Le volume Windows paramètres de l'entrée microphone.

 

Pour que l’accordeur travaille en toutes circonstances, le signal est amplifié à un niveau standard automatiquement.

 

Plus grande sensibilité dans le mode de sélection manuel

En mode manuel de sélection (voir chapitre 13) l’accordeur ne fait attention qu’à une note en même temps de façons qu’il y a moins de chance d’avoir des sons gênants. Dans ce mode, la sensibilité de l’accordeur est augmentée de façon que les sons plus doux puissent également être mesurés.


 

25.    La précision de l’accordeur

 

Le maximum de précision en Hertz et en Cent

La précision de l'Accordéon Tuner est mieux (moins) que 0,05 Hertz (ondes ou sinusoïdes de plus de 20 secondes). La précision en Cent  change progressivement sur l'ensemble de l’accordeur, car un pourcentage est une unité relative. L'intervalle (la largeur) d'une note en Hertz augmente à mesure que le diapason est plus élevé et la largeur d'une note en pourcentage, par définition, est (toujours) 100. Certaines valeurs de la précision de l’accordeur en Cent: C1: 2.6 Cent, C2: 1.3 Cent, C3: 0.7 Cent, C4: 0.3 Cent, C5: 0.2 Cent, C6: 0.08 Cent, C7: 0.04 Cent, C8: 0.02 Cent, C9: 0.01 Cent. Ainsi, en cent, l’accordeur est donc plus précis que le diapason est plus élevé. Voir chapitre 26 pour une explication sur Hertz et Cent.

 

Différences détectables de hauteur

La plus petite différence de diapason détectable par l'oreille humaine de hauteur est d'environ 2 Hertz. La précision de l’accordeur en Hertz est 0,05 fois mieux. Cette grande précision est nécessaire de mesurer les battements entre deux anches. Une différence de battements de plus que d'environ 0,1 Hertz est déjà détectable par l'oreille humaine.

 

Précision de la mesure de battements

La précision de la mesure de battements est mieux (moins) que de 0,1 Hertz. Le plus petit battement mesurable est d'environ 0,6 Hertz. Le plus grand battement mesurable est limité parce que les deux tons doivent être de l'ordre de la même note.

 

Calibrage ou étalonnage automatique

L’accordeur utilise la carte son pour ses mesures. Pour compenser d'éventuelles erreurs dans la carte son, l’accordeur effectue un étalonnage automatique. L’étalonnage manuel  tel que celui souvent possible sur les accordeurs classiques (avec une vis par exemple), n'est pas nécessaire. En raison de cela, la mesure de l’accordeur est toujours assez précise.

 

La précision interne de l’accordeur

L’accordeur montre les erreurs de mesure avec 1 ou 2 décimales (chiffres derrière la virgule). L'accordeur calcule avec 7 décimales en interne. Juste avant une erreur est indiquée, c’est est arrondi sur 1 ou 2 décimales.

 

Les influences de l'extérieur

Outre la précision de l’accordeur lui-même, les influences de l'extérieur doivent être prises en compte:

1.       La hauteur d'une anche change si l'accordéon est ouvert et rechange si l'accordéon est de nouveau fermé.

2.       La hauteur d'une anche change si le bloc d’anches est retiré de l'accordéon et change également si le bloc est remis à nouveau.

3.       La hauteur d'une anche diminue à mesure que la pression augmente dessus. Le montant de battements entre deux anches ne change pratiquement pas parce que les deux anches diminuent sur pied d'égalité.


 

26.    Hertz and Cent

Un signal sonore  existe exactement comme une fréquence et ressemble à une onde sinusoïdale:

 

 

Hertz

La hauteur d'un tel ton est exprimée en Hertz: le nombre de vagues par seconde. Dans la figure ci-dessus deux vagues sont visibles.

 

Cent

La note dans l'échelle (tempérament égal) augmente en fréquence. Chaque octave existe en 12 notes (demi-tons) et correspond à un doublement de la fréquence. L'A4 est de 440 Hz et l'A5 880 Hz. La gamme de fréquences (largeur) d'une note est donc plus importante si le diapason est plus élevé. L’A4 va de 428 à 453 Hz et l’A5 va de 855 à 906 Hz. La largeur d'un demi-ton, par définition, est (toujours) 100 cents.

 

Le rapport entre Cent et Hertz

La largeur d'une note en Hertz augmente à mesure que la hauteur (diapason) augmente. La largeur d'une note en demi-cent est toujours de 100. La différence de pourcentage entre Δ deux tons avec des fréquences F1 et F2 (en Hertz) peut être calculée comme suit:

 

∆ = 1200 log2 (f1 / f2)

 

Si la différence de fréquence (f2 - f1 en Hertz) augmente de manière linéaire de la différence en pourcentage augmente de façon logarithmique.

 

L'écart d’un ton mesuré en Cent

Si l’accordeur montre une erreur d'un ton mesuré en cents, alors une erreur de Cent 0 signifie que le ton est exactement droit. Si la déviation est -50 cents le ton est mesuré exactement au milieu de la précédente note demi-ton et le ton désiré. Si la déviation est +50 cents le ton est mesuré exactement au milieu de la note voulue et la prochaine note demi ton.


 

27.    Battements

Le battement se produit lorsque deux tons avec une petite différence de hauteur sont joués en même temps. Les vagues de deux tons s’ajoutent et s'influencent mutuellement. À certains moments, ils s’amplifient les uns les autres et à d'autres moments ils s’affaiblissent les uns les autres. Dans la figure ci-dessous, deux tons (f1 and f2) avec une petite différence de fréquence sont affichées. En bas les vagues de deux tons sont additionnés (f1 + f2). Le battement qui se produit par l'alternance d'amplification et de l'affaiblissement du signal combiné, est clairement visible. La fréquence des battements est exactement égale à la différence entre les deux tons (f2 - f1).

 

 

 

 

 

Battements d'octaves

Lorsque deux tons qui se trouvent à environ une octave de l'autre sont joués en même temps battements peut également se produire. Dans ce cas, le battement résulte de l'ajout de l’octave la plus haute  sur le premier ton au dessus de l'octave basse. Ceux-ci sont encore, tout comme avec “battements ordinaires”, deux fréquences qui se trouvent à proximité les unes des les autres.


 

28.    Le tempérament égal

Le réglage ou le tempérament d'une échelle est la manière dont les fréquences des notes sont choisies. Dans la musique occidentale, l'égalité de tempérament est la plus populaire. D'autres tempéraments sont par exemple: l'intonation juste, le réglage de Pythagore, la moyenne ton tempérament, le tempérament et les 31 et tempérament égal.

 

Une octave est divisé en 12 'proportionnellement de plus en plus' distances. Le rapport des fréquences de deux demi-tons est toujours le même (environ 1,0594631). De ce fait, tous les intervalles (deuxième, troisième, quatrième, cinquième, sixième, septième), à l'exception de l'octave, s'écartent du juste réglage. Ils causent des battements. Tous les intervalles également nommé son tout aussi faux (les battements). L'avantage de ce réglage, c'est qu'il reste quand même la tension à un autre type de tonalité (un nombre de demi-tons plus haut ou plus bas), et il n'est donc pas nécessaire d'ajuster l'instrument différemment.

 

Ci-dessous une vue d'ensemble des intervalles et des différences de l'égalité et la juste tempérament. Le juste tempérament est la façon de construire une échelle où le taux de fréquence est de simples entiers. Ce qui produit la musique est vécu comme pur (pas faux).

 

Intervalle

Equal

Cent

Just

Difference

Unison

1.000000

0

1/1 = 1.000000

0.00%

seconde Mineure

1.059463

100

16/15 = 1.066667

-0.68%

seconde Majeure

1.122462

200

9/8 = 1.125000

-0.23%

troisième Minor

1.189207

300

6/5 = 1.200000

-0.90%

troisième Major

1.259921

400

5/4 = 1.250000

+0.79%

Quatrième

1.334840

500

4/3 = 1.333333

+0.11%

Quatrième Augmentée

1.414214

600

7/5 = 1.400000

+1.02%

Cinquième

1.498307

700

3/2 = 1.500000

-0.11%

sixième Mineure

1.587401

800

8/5 = 1.600000

-0.79%

sixième Major

1.681793

900

5/3 = 1.666667

+0.91%

SeptièmeMineure

1.781797

1000

16/9 = 1.777778

+0.23%

SeptièmeMajeure

1.887749

1100

15/8 = 1.875000

+0.68%

Octave

2.000000

1200

2/1 = 2.000000

0.00%

 


 

29.    Un aperçu des  écrans

 

 

1.       Signal d'entrée               -  Le signal mesuré actuellement. Voir chapitre 8.

2.       Egaliseur                       -  Les volumes de toutes les notes. Voir chapitre 9.

3.       Note du spectre             -  Le spectre de fréquences disponible sur la note détectée. Voir chapitre 11.

4.       la liste de battements     -  Le nom de la liste, sélectionnez le battement. Voir chapitre 21.

5.       Note lettre                     -  La note détectée. Voir chapitre 10.

6.       écart de anche               -  Affichage numérique de l'écart de anches. Voir chapitre 12.

7.       Battement                     -  Affichage numérique des battements. Voir chapitre 12.

8.       écarts des anches         -  Graphique des écarts d’anches. Voir chapitre 12.


 

30.    Une vue d'ensemble des  boutons

 

 

-          Hz / Cent             -  Passez les écrans de battements (7) entre Hertz et Cent. Voir le chapitre 7.

-          Enregistrement     -  début de l'enregistrement de plusieurs notes, ouvrez l’écran du rapport. Voir chapitre 23.

-          Son                     -  Jouer la note sélectionnée. Voir chapitre 15.

-          Octave                 -  Augmentation ou diminution de la note sélectionnée d’une octave. Voir chapitre 13.

-          Note                    -  Augmentation ou diminution de la note sélectionnée d’un demi ton. Voir chapitre 13.

-          Auto                    -  bascule entre détection automatique et manuelle. Voir chapitre 13.

-          +                         -  Augmenter la fréquence de l'A4. Voir chapitre 17.

-          -                          -  Diminution de la fréquence de l'A4. Voir chapitre 17.

-          Menu                   -  Ouvrez le menu avec des fonctionnalités supplémentaires dans le coin supérieur gauche de l’accordeur.

-          Octaves               -  Mesure octaves. Voir chapitre 19.

-          Accords               -  Mesure des accords. Voir chapitre 18.

-          Anches                -  Configurer le nombre de anches à mesurer. Voir le chapitre 7.

-          Fréq                     -  Tournez les trois petits écrans de fréquences en bas à sous ou hors tension

-          Trans                   -  Transposer. Voir chapitre 16.

-          Gel                      -  Gel de l’accordeur. Voir le chapitre 7.


 

31.    Touches de raccourcis et clics

 

Raccourcis sur le clavier

-    Flèche gauche      -  Diminuer la note sélectionnée d’un demi ton. Voir chapitre 13.

-    Flèche droite        -  Accroître la note sélectionnée d’un demi ton. Voir chapitre 13.

-    Espace                -  Gel de l’accordeur. Voir le chapitre 7.

-    Entrée                  -  Enregistrement d'une note qui n'est pas (encore) verrouillée. Voir chapitre 23.

-    Arrière                  -  Suppression de la dernière note. Voir chapitre 23.

 

Les clics sur les écrans

1.       Cliquez sur l’écran du signal d'entrée pour ouvrir l'écran des paramètres. Voir chapitre 20.

2.       Cliquez sur une colonne dans l'égaliseur pour sélectionner une note dans le mode de sélection manuel. Voir chapitre 13.

3.       Cliquez sur le nom de la liste battements pour ouvrir l'écran où les  listes de battements peuvent être créées, chargées et édités. Voir chapitre 21.

 


 

32.    Tableau de fréquence des notes

Le tableau sur la page suivante donne un aperçu des les fréquences des notes qui sont supportées par lé accordeur d'accordéons. Ce sont les notes du tempérament égal.

 

Le tableau existe sur les colonnes suivantes:

Numéro demi-ton        -  Le nombre du demi ton

Nom Note                  -  Le nom de la note

Octave Note               -  L'octave de la note

Fréquence Note          -  La fréquence de la note forme l'échelle en Hertz..

Largeur Note              -  La largeur de la note en Hertz.

Précision                    -  La précision de l’accordeur pour cette note en pourcentage.

 

Numéro demi-ton

Nom note

Octave note

Fréquence note (Hz)

Largeur note (Hz)

Précision (Cent)

4

E

0

20,6017223

1,1906640

4,1993

5

F

0

21,8267645

1,2614646

3,9636

6

F#

0

23,1246514

1,3364751

3,7412

7

G

0

24,4997147

1,4159461

3,5312

8

G#

0

25,9565436

1,5001426

3,3330

9

A

0

27,5000000

1,5893457

3,1459

10

A#

0

29,1352351

1,6838532

2,9694

11

B

0

30,8677063

1,7839803

2,8027

12

C

1

32,7031957

1,8900613

2,6454

13

C#

1

34,6478289

2,0024502

2,4969

14

D

1

36,7080960

2,1215220

2,3568

15

D#

1

38,8908730

2,2476743

2,2245

16

E

1

41,2034446

2,3813280

2,0997

17

F

1

43,6535289

2,5229291

1,9818

18

F#

1

46,2493028

2,6729503

1,8706

19

G

1

48,9994295

2,8318922

1,7656

20

G#

1

51,9130872

3,0002853

1,6665

21

A

1

55,0000000

3,1786915

1,5730

22

A#

1

58,2704702

3,3677063

1,4847

23

B

1

61,7354127

3,5679606

1,4014

24

C

2

65,4063913

3,7801225

1,3227

25

C#

2

69,2956577

4,0049003

1,2485

26

D

2

73,4161920

4,2430441

1,1784

27

D#

2

77,7817459

4,4953486

1,1123

28

E

2

82,4068892

4,7626560

1,0498

29

F

2

87,3070579

5,0458582

0,9909

30

F#

2

92,4986057

5,3459006

0,9353

31

G

2

97,9988590

5,6637844

0,8828

32

G#

2

103,8261744

6,0005705

0,8333

33

A

2

110,0000000

6,3573830

0,7865

34

A#

2

116,5409404

6,7354127

0,7423

35

B

2

123,4708253

7,1359211

0,7007

36

C

3

130,8127827

7,5602451

0,6614

37

C#

3

138,5913155

8,0098007

0,6242

38

D

3

146,8323840

8,4860882

0,5892


 

Numéro demi-ton

Nom note

Octave note

Fréquence note (Hz)

Largeur note (Hz)

Précision (Cent)

39

D#

3

155,5634919

8,9906972

0,5561

40

E

3

164,8137785

9,5253119

0,5249

41

F

3

174,6141157

10,0917164

0,4955

42

F#

3

184,9972114

10,6918011

0,4676

43

G

3

195,9977180

11,3275687

0,4414

44

G#

3

207,6523488

12,0011410

0,4166

45

A

3

220,0000000

12,7147660

0,3932

46

A#

3

233,0818808

13,4708253

0,3712

47

B

3

246,9416506

14,2718423

0,3503

48

C

4

261,6255653

15,1204902

0,3307

49

C#

4

277,1826310

16,0196013

0,3121

50

D

4

293,6647679

16,9721764

0,2946

51

D#

4

311,1269837

17,9813945

0,2781

52

E

4

329,6275569

19,0506239

0,2625

53

F

4

349,2282314

20,1834329

0,2477

54

F#

4

369,9944227

21,3836023

0,2338

55

G

4

391,9954360

22,6551374

0,2207

56

G#

4

415,3046976

24,0022820

0,2083

57

A

4

440,0000000

25,4295320

0,1966

58

A#

4

466,1637615

26,9416506

0,1856

59

B

4

493,8833013

28,5436845

0,1752

60

C

5

523,2511306

30,2409803

0,1653

61

C#

5

554,3652620

32,0392026

0,1561

62

D

5

587,3295358

33,9443527

0,1473

63

D#

5

622,2539674

35,9627890

0,1390

64

E

5

659,2551138

38,1012477

0,1312

65

F

5

698,4564629

40,3668658

0,1239

66

F#

5

739,9888454

42,7672045

0,1169

67

G

5

783,9908720

45,3102749

0,1104

68

G#

5

830,6093952

48,0045640

0,1042

69

A

5

880,0000000

50,8590639

0,0983

70

A#

5

932,3275230

53,8833013

0,0928

71

B

5

987,7666025

57,0873691

0,0876

72

C

6

1046,5022612

60,4819607

0,0827

73

C#

6

1108,7305239

64,0784052

0,0780

74

D

6

1174,6590717

67,8887055

0,0736

75

D#

6

1244,5079349

71,9255780

0,0695

76

E

6

1318,5102277

76,2024954

0,0656

77

F

6

1396,9129257

80,7337316

0,0619

78

F#

6

1479,9776908

85,5344091

0,0585

79

G

6

1567,9817439

90,6205497

0,0552

80

G#

6

1661,2187903

96,0091280

0,0521

81

A

6

1760,0000000

101,7181279

0,0492

82

A#

6

1864,6550461

107,7666025

0,0464

83

B

6

1975,5332050

114,1747382

0,0438

84

C

7

2093,0045224

120,9639214

0,0413

85

C#

7

2217,4610478

128,1568105

0,0390

86

D

7

2349,3181433

135,7774110

0,0368

87

D#

7

2489,0158698

143,8511560

0,0348


 

Numéro demi-ton

Nom note

Octave note

Fréquence note (Hz)

Largeur note (Hz)

Précision (Cent)

88

E

7

2637,0204553

152,4049908

0,0328

89

F

7

2793,8258515

161,4674632

0,0310

90

F#

7

2959,9553817

171,0688182

0,0292

91

G

7

3135,9634879

181,2410995

0,0276

92

G#

7

3322,4375806

192,0182561

0,0260

93

A

7

3520,0000000

203,4362558

0,0246

94

A#

7

3729,3100921

215,5332050

0,0232

95

B

7

3951,0664100

228,3494763

0,0219

96

C

8

4186,0090448

241,9278428

0,0207

97

C#

8

4434,9220956

256,3136209

0,0195

98

D

8

4698,6362867

271,5548220

0,0184

99

D#

8

4978,0317396

287,7023120

0,0174

100

E

8

5274,0409106

304,8099817

0,0164

101

F

8

5587,6517029

322,9349264

0,0155

102

F#

8

5919,9107634

342,1376364

0,0146

103

G

8

6271,9269757

362,4821989

0,0138

104

G#

8

6644,8751613

384,0365121

0,0130

105

A

8

7040,0000000

406,8725115

0,0123

106

A#

8

7458,6201843

431,0664100

0,0116

107

B

8

7902,1328201

456,6989527

0,0109

108

C

9

8372,0180896

483,8556856

0,0103

 


33.    Configuration requise

L’accordeur fonctionne mieux sur les machines à partir de Pentium III, 1 GHz. Avec les machines moins rapides l’accordeur fonctionne aussi très bien, mais il réagit plus lentement. L'accordeur fonctionne sous Windows 2000, XP, Vista et 7 et utilise une entrée microphone. Voir le chapitre 5.

 



Avertissement E-Mail  Contacter Dirk's Projects  E-Mail Site map